jeudi 2 octobre 2014

Les Bibliomaniacs et moi


En ce jour de rentrée littéraire, il était temps que je revienne sur la visite des célèbres Bibliomaniacs chez moi (enfin...pas loin de chez moi).

Pas facile de parler d'un week-end entre blogueuses, surtout pour moi qui n'en connaissais aucune en vrai, et qui ne suis pas très IRL dans l'âme...Cette rencontre, on ne va pas se mentir, je la redoutais, d'abord parce que je ne suis pas un modèle de sociabilité, ensuite parce que ce n'est pas facile d'accueillir des filles qui se connaissent déjà bien, qui se voient régulièrement, qui ont un projet en commun (j'ai donc harcelé des copines qui se reconnaîtront de mes doutes et autres angoisses étranges).

Et puis franchement quand on fait des heures de train pour voir quelqu'un, le risque d'être déçu est quand même proportionnel aux Kms parcourus non ?  (Bah si, évidemment)

Alors en quelques chiffres, mon week-end avec les Bibliomaniacs finalement ça a été:

- 2 jours sans ouvrir l'ordinateur (un truc fou qui ne m'arrive jamais le week-end).

- 1 traversée de la ville la nuit (23h), à pieds, en sandales (moyennement efficaces en cas d'agression) et vers la gare (sans doute mon  Koh Lanta personnel - avec point de situation toutes les 5mn sur Facebook pour dédramatiser l'événement, merci à Val, Sylire et Miss Léo, les blogueuses solidaires et  connectées, qui m'ont encouragée pendant mon périple à travers la ville)

- 4 heures de retard à l'arrivée pour les Parisiennes (ma loose est contagieuse, mais j'avais prévenu).

- 3 filles souriantes et détendues qui descendent du train, même pas cernées, même pas grincheuses, même pas énervées (une leçon pour chacun de nous, et surtout pour moi).

- 1 café le samedi matin à l'ombre des parasols d'une place aux façades ocres.

- 1 crise de spasmophilie à la gare à midi (accueil spécial pour mon binôme, Marjo, dans le bain dès son arrivée, à la manière de "bienvenue chez les névrosés").

- 1 apéritif avec fromage et charcuterie pendant que la nuit moite tombe sur la ville.

- 292ème débriefing du prix ELLE entre jurées.

- 1 pique-nique sur une colline et sous un ciel couvert (avec réflexions profondes sur le Babybel et le Caprice des Dieux).

- 2 petites filles qui distribuent leurs bracelets élastiques et font  un festival (sonore et visuel...).

- 10 mots prononcés par l'Homme en 3 heures, (un record pour ce taiseux qu'on ne fabrique plus que dans un petit village du Sud de la Bretagne).

- 1 petite émotion contenue au moment du départ (quand tu n'es pas démonstratif c'est pour toute la vie)

-...et puis des verres ringards de mariage, des marque-pages estampillés, un Irving dans mon sac, un triple carnet Chagall, du chocolat fondu, une discussion sur l'épilation définitive, des récits d'accouchement, des réflexions ferroviaires profondes...

Et moi mon week-end, c'était surtout Maxi Vav et son appareil photo (un petit gout d'Italie), l'enthousiasme de Coralie sur la coulée verte (un air de jeunesse dans une ville de vieux), Marjo et ses jeans (ici c'est encore l'été), Laure et la glace pralinée (une vague impression de vacances)...

Et enfin

-  59 mn d'enregistrement avec une Galéa en touriste (je n'avais lu que 2 des trois livres) et en mode mal-élevée (avec prise de parole intempestive, réflexions pas toujours très a propos, mauvaise foi et partialité, il faut se l'avouer, quand je parle je suis davantage dans l'esprit café du commerce que Masque et la Plume...élégance-attitude for ever) pour écouter c'est ici.

Ces quelques petits moment de vérité, certaines rigolades et autres confidences anodines, font que ce week-end nous place, les Bibliomaniacs et moi, de l'autre côté de la Toile, un peu hors de ce blog finalement, quoique...



Merci les filles

54 commentaires:

  1. Mais quel weekend!! J en garde un excellent souvenir...une très belle rencontre avec toi ma chère Galea et avec ton adorable petite famille (mari hyper gentil, filles belles et vives)... On a été accueillies comme des reines, merci encore!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous Maxi Vav'
      Contente que tu sois heureuse du week-end ;-)

      Supprimer
  2. C'est super d'avoir participé à l'enregistrement, je m'en vais écouter ça!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ON ne peut pas dire non plus que je relève le niveau hein ;-)

      Supprimer
  3. 3ème essai, après je me flingue ! :(
    Bah voilà mon commentaire a sauté et Google me demande des codes !!!! Non mais je vais finir par croire que ta loose gagne du terrain ! Au secours ! Des codes... Bref...
    Ton billet m'a fait sourire, comme d'habitude, je pense que vous avez passé un super week-end malgré tes handicaps évidents (mouhaha) et je trouve la dernière photo adorable ! ;)
    et là si mon comm ne passe pas et que GOog me demande des codes, je meurs en direct, pour le coup tu pourras looser pour quelque chose !!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. QUoi?????

      Aspho, j'ai dégagé les codes, on ne peut pas te demander ça, c'est impossible. Donc soit:
      1: un looseur pire que moi pirate mon blog.
      2: Blogger en a assez que tu essaies de me débaucher pour WP, il se rebelle.
      3: Tu es en pleine mutation électromagnétique .

      Plein de bises Aspho ;-)

      Supprimer
  4. Bon c'est entendu , on va éviter Le Beigbeder et on va plutôt s’intéresser à Salinger. Associer littérature, amitié et famille le temps d'un week-end, belle gageure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai Fransoaz, mélanger le virtuel et le réel c'est toujours déstabilisant ;-)

      Supprimer
  5. Quelle chance tu as eue ! Les rencontres sont toujours de si beaux moments !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais, je m'estime chanceuse qu'on fasse autant de route pour me voir ;-)

      Supprimer
  6. ça m'a l'air d'avoir été une belle rencontre. Et jolie photo de fin :-)

    RépondreSupprimer
  7. Sympa de nous avoir fait un compte rendu de ce week-end. On avait eu le début, il nous manquait la suite. J'ai commencé à écouter l'émission et ta voix est tout à fait celle que j'imaginais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas comment prendre ce que tu dis Sylire ;-) tu veux dire une voix de fumeuse hein !!!

      Supprimer
  8. Et bien j'ai écouté, c'était drôlement bien ! Et tu n'es pas mal élevée du tout ! ;-)
    Ca devait être une chouette rencontre tout ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'était chouette, même si j'ai du me faire violence pour l'enregistrement ;-) (et lire Beigbeider)

      Supprimer
  9. Le Masque et la Plume ressemble depuis longtemps au Café du Commerce, alors tu vois, tu n'as pas à rougir de ta prestation. D'ailleurs je vais aller vérifier cela tout de suite, en écoutant ton intervention.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me flattes Aifelle....j'espère que tu as aimé. Je t'embrasse

      Supprimer
  10. Merci à toi Galéa, quel chouette week-end !

    RépondreSupprimer
  11. Donc du coup tu réitèreras les rencontres entre blogueuses??! :))

    RépondreSupprimer
  12. Je l'ai écouté cette émission et franchement, c'était super agréable. J'écoute peu d'émissions littéraires, que je trouve très élitistes et bobos, ou comment vous dégoûter de lire. Je trouve que les Bibliomaniacs a tout d'une grande, vous avez l'air toutes très à l'aise au micro, ce qui pourtant n'est pas chose aisée. Et puis c'est argumenté, bref c'est intéressant. Quant au Philipp Meyer, je l'avais déjà noté chez Eva. A bientôt chère Galéa
    Ah si une question: qu'est-ce que l'IRL?? In Real Life??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument Anne, "In Real Life", dans la vraie vie quoi!
      Je suis sûre que les Bibliomaniacs sont ravies de ce joli compliment, merci pour elles ;-)

      Supprimer
  13. Comme je ne suis pas très fine ce matin, j'ai pouffé en lisant l'anecdote sur la crise de spasmo... j'adore ton compte-rendu Galéa ! Une oursonne comme moi ne peut qu'être impressionnée par tant de sociabilité ;-)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui enfin, ne t'impressionnes pas trop non plus Margotte, j'ai poussé mes limites sur ce coup là, pour me remettre bien, j'ai du décliner un dîner chez des amis le week-end suivant, ça aurait fait trop d'un coup vois-tu...

      Supprimer
  14. J'ai lu ce billet avec en fond sonore mental le générique des Animaniacs :-D

    Pour avoir expérimenté le passage du virtuel à l'IRL avec une copinaute avec qui je parlais depuis quatre ans et qui est venue trois jours chez moi cet été, je peux te dire que "Bienvenue chez les névrosés" ça me parle énormément lol (mais ça c'est bien passé. Elle est repartie vivante et entière, et elle n'a même pas porté plainte :-P ).

    Sinon j'ai des proches dans la ville des galets, c'est donc une ville où je vais souvent (je suis à deux heures de train plus à l'ouest). Alors peut-être qu'un jour... Qui sait ? XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de partager mes névroses Caro Bleue....Je vois donc à peu près où tu te situent sur la carte ;-)

      Supprimer
  15. Là comme ça j'aurais envie de dire : Non les brunes ne comptent pas pour des prunes !!
    Sinon, oui bravo pour avoir franchi la barrière très périlleuse qui sépare le virtuel du réel, j'aurais une sacrée appréhension aussi !!
    Mais mazette, quel honneur, tous ces kms pour te voir, toi et toi seul ... attention le starsystème te guette Galinette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui alors c'est précisément ce qui peut me faire partir en crise d'angoisse vois-tu Malika. Déjà passer du réel au virtuel, bon c'est un défi personnel, mais infliger 10 heures de train à des gens, c'est carrément angoissant.
      Bref, tout s'est bien fini et c'est ce qui compte.
      Starsystème, mais ouai, c'est évident ;-)

      Supprimer
  16. Une fois de plus, j'aime le ton grinçant et drôle de ton humour. J'ai été même jusqu'à t'écouter dire des horreurs sur le livre de Beigbeder...c'est moche quand même mais bon sur les 4 , l'avis collectif n'est pas si mauvais.
    Mais ce qui m'intrigue vraiment sur la photo du fond que miss Aspho a aimé, je me demande pourquoi seulement l'une des 4 a son sac à main? C'est étrange...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas un sac à main c'est l'appareil photo qu'on ne pose JAMAIS par terre.
      Je ne me suis pas réécouter (tu te doutes bien) mais effectivement, les bibliomaniacs étaient moins tranchées que moi et plus bienveillantes envers ton Fedo
      Bisous MTG (même si tu ne mérites pas)

      Supprimer
  17. C'est vrai, arrête de nous faire croire que tu es un ours !
    Rien que pour la superbe photo, ce billet méritait d'être publié (dommage qu'il nous manque Laure).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est ce pas ?
      Je ne suis pas un ours mais je ne suis pas nécessairement à l'aise en société, nuance!!
      Bon ceci dit, les Bibliomaniacs ont tout fait pour me mettre à l'aise aussi ;-)

      Supprimer
  18. Ca devait être génial ! Je n'ai pas encore écouté mais j'ai hâte!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ça t'a plu, mais je sais que tu suis déjà cette émission ;-)

      Supprimer
  19. J'ai écouté l'émission ce soir et j'ai passé un très bon moment. Merci à toutes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylire, (perso j'y étais en touriste, mais elles font un boulot de vrai pro derrière)

      Supprimer
  20. ça a du être un super weekend! ;-) Je suis contente pour toi qui n'avais pas pu venir à Paris ! Elles sont chouettes, les Bibliomaniacs, n'est-ce pas? ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument Enna, elles sont très sympas, et c'est vrai que je suis chanceuse ;-)

      Supprimer
  21. Je via donc aller écouter ce grand moment de radio !

    RépondreSupprimer
  22. Très sympa ce petit compte-rendu et en vous écoutant en plus ! Bisous

    RépondreSupprimer
  23. Merci à toi binomette pour ce super weekend :) Je n'ai qu'une envie : revenir te voir ! Tu as été une guest star au top, j'espère que tu garderas un bon souvenir de l'expérience. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A oui, il y a encore plein de choses à voir, mais on a presque fixé une date non ?

      Supprimer
  24. J'ai adoré ta tirade sur Beigbeder. Franchement, excellent !
    Tu es encore plus caustique à l'oral qu'à l'écrit, c'est absolument délicieux ! :)

    RépondreSupprimer
  25. En principe, une rencontre de blogueurs - pas orientés littérature - se produira le 28/10, et tu sais que tu es toujours la bienvenue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais, je sais, et j'aurai une pensée pour vous tous...merci d'avoir pensé à moi Stiop, même de loin

      Supprimer
  26. J'avais réagi par sms mais pas ici !
    Je précise donc publiquement que je n'ai pas dit "un peu de jeunesse dans une ville de vieux"ahah
    Que ce soit dit.
    Quel beau week-end! Rah !

    RépondreSupprimer
  27. Nan ce n'est pas ce que je voulais dire Coralie bien sûr, je voulais dire que c'est la première fois que je faisais visiter la ville à quelqu'un qui a des enfants de l'âge des miens, et du coup que tu puisses envisager ton fils sur les jeux de la coulée verte, ça m'a donné une impression de jeunesse dans une ville de vieux (on va pas se mentir, c'est la réputation qu'elle a hein ?)...
    Je suis aux forceps en ce moment ;-)

    RépondreSupprimer
  28. Excellent ce billet ! Un pur moment de plaisir.

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)