samedi 23 mai 2015

Brèves de galets: traité de vieillitude

C'est bientôt la cérémonie de clôture du Festival de Cannes, sommet du glamour et du glitter, ça brille et ça swing,  les vieilles actrices paraissent plus jeunes que leurs filles, le journaliste parisien vient goûter la cocaïne azuréenne, il me semble que c'est LE moment idéal pour parler de "la Vieillitude".

La Vieillitude, on l'a ou on l'a pas, et moi, Galéa, je me fais un devoir d'y consacrer un billet (toujours en pointe de l'actu et du fashion, tel est le créneau de ce blog d'investigation).

La Vieillitude commence le jour où on se souvient précisément de sa mère quand elle avait notre âge (généralement, on a une dizaine d'années et une mère permanentée comme un mouton sur le dessus de la tête, avec l'incontournable veste bariolée aux épaulettes disproportionnées). Ceux, comme moi, qui n'ont pas eu la chance d'avoir une mère moche, ont entendu toute leur enfance que c'était "une belle femme" sans comprendre vraiment comment pouvait-on être vieille et belle (heureusement pour mes filles, j'ai hérité des gênes paternels, et heureusement pour moi:  j'ai rencontré l'Homme très jeune, au faîte de ma bellitude, il est depuis obligé de faire avec).


La Vieillitude c'est croire au complot de l'industrie agro-alimentaire (avec une surveillance accrue de la composition des aliments et la traque des E en tous genres- bref la base). La Vieillitude c'est se méfier  du soleil qui n'est pas si sympa que ça (la crainte du mélanome quand on oublie la crème solaire), c'est ne se faire plus aucune illusion sur les politiques, les pharmaciens, les beaux-parents, les lotions anti-poux...C'est aussi être pour l'allemand, le latin, le grec, l'histoire enseignée dans un contexte chronologique, et croire en l'importance des cours de Français pour construire les citoyens de demain (aucun rapport avec l'actualité évidemment, je ne suis que mode, lifestyle et tendance). 

La Vieillitude, c'est avoir des manies, des routines et , disons le, être devenu psychorigide (en fait, le psychorigide l'est depuis toujours, mais ne le découvre qu'au moment où il rentre en vieillitude). Ne jamais terminer une journée sans une bière fraiche (sachant qu'un verre de vin est conseillé par les médecins, je dirais qu'on est dans l'idée générale de la prescription médicale), ne jamais se coucher sans sa tisane Nuit Calme (c'est fou comme on croit aux plantes quand on vieillit), mais garder un vague côté sale gosse en continuant de fumer, alors qu'on nous dit "bonjour Monsieur" au téléphone (c'est la Jeanne Moreau's attitude).

La Vieillitude c'est avoir (enfin) renoncer au "paraître" pour se concentrer sur notre "être" profond :  on assume ses bas de contention et ses vergetures (qui ne partiront JAMAIS sans la crème hors de prix que la vendeuse de Sephora tente de refiler à toutes les femmes entre deux âges). On renonce aux maillots de bain fluo, léopard, échancrés ou minimalistes. On marche dans des chaussures confortables à défaut d'être sexy, on se coupe la frange et on s'épile toute seule, parce que vraiment, notre image de femme fatale, on n'y tient plus tant que ça finalement (et pour cause, c'est la Bardot's attitude).

La Vieillitude c'est croire qu'on avait touché le fond avec Loft Story en 2000, et ignorer qu'il existe maintenant Les Chtis à Las Vegas. 

La Vieillitude c'est aussi se féliciter d'avoir été jeune avant l'apparition de Facebook et IG, et qu'il ne reste plus trop de traces de nos adolescences ingrates et notre jeunesse un peu honteuse.

La viellitude c'est comprendre que nos parents avaient parfois raison, qu'ils ont fait ce qu'ils ont pu et qu'on est pas sûr de faire mieux.

La vieillitude c'est être fidèle à ses principes et à son personnage en continuant inlassablement de reprendre les amis ou parents qui disent "la voiture à Jean-Claude". Ne surtout pas lâcher le rôle d'anti bout-en-train du dimanche et des soirées en ville, un rôle qu'on a mis des années à construire et peaufiner.

La vieillitude, c'est se croire encore crédible, quand on jure "sur ses yeux" que  JAMAIS nos filles n'auront de portable, de cigarettes, de poster de boys-band dans leur chambre, de sortie en boîte avant 21 ans  et qu'elles porteront, toute leur vie, des culottes Petit Bateau.

Et puis, la vieillitude c'est apprécier les trucs de vieux : l'aube, le silence, la plage déserte et le bruissement du matin. Comme les enfants, les vieux aiment les aurores (pourquoi perdre du temps à dormir alors qu'on peut être épuisée toute une journée?).  La viellitude c'est échapper -de peu- à une dépression quand on apprend la durée de vie d'une passiflore (ce qui reste une honte quand même); c'est ne plus tourner sa langue dans sa bouche avant de dire ce qu'on pense. La vieillitude, c'est se moquer du regard des autres et de savoir si on a raison ou tort, c'est s'arrêter à des détails qui paraissent primordiaux et se disputer copieusement avec les gens qu'on aime.

Mais dîtes donc, je me demande si la vieillitude, ce ne serait pas comme avoir retrouvé la sale gamine l'enfant qu'on a été.

89 commentaires:

  1. Ce billet fleure bon la quintessence de la vieillitude. Et quoi de mieux qu'une Galéa pour l'écrire !
    Sale gosse va ! Continue comme ça, ce ton te va si bien (et on en redemande toujours !).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Petit Bonheur, ce petit compliment me fait plaisir d'autant que tu es là depuis le début de ce blog.

      Supprimer
  2. Je crois que ta dernière phrase touche un aspect primordial de la vieillitude. Et il y a intérêt, parce que sinon, ça veut dire que je n'ai jamais connu que la vieillitude, et ça c'est carrément flippant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Flippant, mais c'est une possibilité, il y a des gens qui n'ont jamais été djeun's (et franchement ce n'est pas grave)

      Supprimer
  3. la vieillitude c'est quand une heure après personne n'a eu envie de passer te dire "meuh non, tu ne fais pas ton âge !! "
    J'ai bcp aimé la JeanneMoreau'attitude , j'avoue, et plus sérieusement la petite phrase sur le devoir d'indulgence envers ses propors parents .
    Ne reste plus qu'à découvrir la bienveillance à son propre endroit , et la znitude sera à portée de main (ah ah)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, bienveillance ET lucidité à son endroit. Le vrai problème c'est qu'on a tous une vision biaisée de nous-mêmes
      Plein de bises Mior (moi tout le monde me croit plus vieille que mon âge alors tu sais)

      Supprimer
  4. J'ose à peine avouer combien je suis à fond dans la vieillitude... et vais t'éviter la liste des points qui me correspondent parfaitement (je risque de ne plus avoir de visites sur mon blog...). D'ailleurs, Mlle Margotte me l'a dit : "ton blog, il faudrait lui donner un coup de jeune" ;-) Elle a proposé une méthode tellement radicale, pendant que le petit copain (honte suprême) opinait du chef à côté, que j'ai refusé, drapée dans ma toge couleur vieillitude suprême !
    Bon we à toi Galéa :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais j'aime carrément Margotte, l'idée de la fille et du presque gendre qui tentent de moderniser ton blog, c'est extra (encore faudrait-il pour cela que tu reviennes parmi nous n'est ce pas ?)

      Supprimer
  5. La vieillitude, c'est tout simplement quand on n'a plus de projets... et/ou qu'on ne fait rien pour les mettre à exécution.
    C'est peut-être parce que j'en ai tellement (des projets) que j'ai élaboré ce critère de vieillitude !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah c'est pas bête ça Alphonsine, la vieillitude quand on ne se projet plus sur l'avenir ...mmm, je me demande si ce ne serait pas la décrépitude plutôt ....
      Je sais que tu fourmilles de plein de choses et c'est pour cela que je t'aime tant.

      Supprimer
  6. quoi tu as remisé ton bikini leopard fluo?!?

    RépondreSupprimer
  7. Peut-on être atteinte de vieillutude dès l'adolescence? J'ai toujours eu cette impression... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut Tiphanie, on peut (et dans ces cas là on ouvre un blog dans sa prime jeunesse ;-)

      Supprimer
  8. Présentée ainsi, la vieillitude me plaît beaucoup ;-) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Albertine, on essaie toujours de s'avantager d'une manière ou d'une autre ;-)

      Supprimer
  9. La vieillitude, définie par toi, je m'y retrouve et je ne m'y retrouve pas... et je m'amuse à lire ton billet comme d'habitude.

    RépondreSupprimer
  10. Très joli billet ma Galéa :) je trouve que tu vieillis très bien :))))
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho tu exagères!!! mais j'essaie
      des bises ma Comète

      Supprimer
  11. Hein ? Y'avait kêkchose avant la vieillitude ? Ça c'est quand Alzheimer s'en mêle... :) On dit des personnes âgées qu'elles "retombent en enfance", avec un sous-entendu pas franchement positif (style "gâteux") mais il y a du vrai, avec ce que cela comporte de joli également... Après la vieillitude, il y a la décrépitude mais je te laisse encore une bonne quarantaine d'années avant d'en parler !!! ^-^
    Elle a fleuri ta passiflore, elle est superbe !!! Zas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui Aspho il y avait la jeunitude!! Ce moment plein d'arrogance où tu penses que tous les vieux n'ont rien compris, où tu prends le contrepieds des théories politiques de tes parents, et frôle les limites de la bienséance histoire de choquer le bourgeois coincé...
      Merci ma chère Aspho (pour mes 40 ans avant la décrépitude ;-)
      Ma passiflore m'a fait un beau cadeau cette année, je le reconnais.

      Supprimer
  12. Wouahhhh...
    J'aime tous vos écrits Mam Galéa sous les galets...
    (C'est ma mam qui a permis que je vous "découvre"... 80 ans au mois de juillet... et moi 50 depuis mars... (ceci pour être précise!!!))
    Alors la "vieillitude" nous connaissons...
    Mes parents d'abord (parce qu'ils sont encore vivants!!! ) qui vivent ce "passage" et nous, leurs 5 enfants... petits enfants (13) et arrières petits enfants (1 et son frère ou sa soeur en "cours"!!!)... et moi, pas en particulier, mais parce que je travaille dans un hôpital, dans un service de médecine générale... Et que la "vieillitude" je cotoîe... tous les jours...
    Alors merci pour cet écrit, que je vais relire demain...Je suis en manque de neurones... (les 3 seuls vaillants qu'il me reste sont partis en we....et en Suisse!!!)
    Et merci pour les moments de joie que vous partagez...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous, je vous suspecte d'être la fille de Coco, cette anonyme bienveillante et énergique qui laisse souvent des messages adorables.
      je vous remercie de votre fidélité et de votre gentillesse à mon endroit. Merci de ce commentaire (et bravo pour le boulot en hôpital).
      Je vous souhaite à tous une belle vieillitude et une belle naissance aussi avec ce dernière arrière-petit qui est en route.
      Merci à vous, vraiment

      Supprimer
  13. J'adore ;0) Je me régale toujours à lire tes billets d'humeur !! Et je me reconnais beaucoup dans ta dernière strophe, c'est grave docteur ?!! ;0) Bisous, bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Lor Ruge, non ce n'est pas si grave que cela ;-)

      Supprimer
  14. (bon, sauf que j'adore perdre du temps à dormir moi ;0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adorerais aussi, mais je crois que mon rythme de sommeil est définitivement fichu

      Supprimer
  15. Tout est si vrai et si bien dit. Mais dis moi, toi qui as le verbe haut, tu ne pourrais pas nous trouver un mot plus joli pour décrire cet état pas si honteux ? : )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que ce n'est pas forcément joli la "vieillitude", l'un dans l'autre, il faut bien appeler un chat un chat n'est ceps.
      Merci de ta gentillesse et de ta fidélité Sido

      Supprimer
  16. C'est quoi cette blague ??? Mon commentaire hyper spirituel a disparu !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je modère Madame, pour cous éviter les steaks, bières et autres reconnaissances diverses et variées....

      Supprimer
  17. Anonyme Coco.....Mince alors ,la vieillitude je suis en plein dedans (sauf pour la bière que je n'aime pas lui préférant un" kir royal" mais heureusement pas tous les jours....Ceci dit je peux ajouter que c'est une chance de vieillir quand c'est dans des conditions acceptables....
    Et pour vous rassurer belle jeunesse je dirais aussi que si la vieillitude c'est perdre beaucoup c'est aussi gagner beaucoup et ..prendre le temps de vivre.....Suis en ce moment dans une tempête douloureuse qui me permet parallèlement de trouver beaucoup d'amour......Malgré tout la vie peut étre belle à tout age si on sait la regarder...La fillette trop sage que j'ai été il y a trés longtemps souhaitais étre une"vieille dame indigne...ce n'est pas trés sérieux n'estce pas mais ça me réjouit...Merci pour ce billet plein d'humour que pas plus que les autres je n'aurais voulu manquer...Vive le prochain....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve cela formidable de vouloir devenir une vieille dame indigne Coco, et c'est toujours un plaisir de vous voir passer par cure moi, vos commentaires me font toujours très plaisir. Je vous imagine très bien en jeune fille trop sage ;-)
      Merci beaucoup Coco

      Supprimer
  18. Que serions nous sans toi, je me le demande! Je vais y penser, à cette vieillitude...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nul n'est irremplaçable sur la blogo tu sais Keisha

      Supprimer
  19. Bonjour
    Superbe texte !!
    Pour la viellitude reste dans la tête ..et en ce qui me concerne malgré mon bel âge et mes douleurs persistantes , je me sens encore jeune !
    Bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
  20. Je suis un peu dans la vieillitude mais pas tout à fait. Ouf ou hélas ???

    RépondreSupprimer
  21. Ah ben ça va alors, je suis encore très jeune !!!!

    RépondreSupprimer
  22. Merci pour ce billet Galéa, tu me réconcilies avec ma vieillitude !
    Moi qui complexais de ne plus céder au diktat de l'apparence et de boire de la tisane le soir (ceci dit, ça ne marche pas, je me couche souvent à une heure indue)...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais c'est avec plaisir Petite Balabolka, si je peux être utile ;-)

      Supprimer
  23. AÏE !! Je crois que je suis vieille !!
    Je ne te remercie pas de m'avoir ouvert les yeux Galéa ! Non, vraiment, c'est moche ce que tu viens de faire ! Je crois que je ne vais pas m'en remettre ! Je suis à coté de la fenêtre et là, franchement, j'ai comme une envie de sauter (quoi j'habite au rez de chaussée et alors ?), ma vie est foutue...

    Ou pas remarque ! Parce que moi, je préfère les couchers de soleil ! Peut-être que cela va me sauver :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui peut -être, je sais que c'est dur à digérer mais ensuite, une fois qu'on s'accepte, tout va mieux ;-)

      Supprimer
  24. Tu sais quoi ? Ton blog vient de me dire que mon commentaire doit être approuvé !!! Oo
    COMMENT ?! MOI ! FIDELE LECTRICE DE CE BLOG ! JE DOIS ETRE APPROUVEE ? C'est une honte !
    Cette fois, je saute !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la modération pour arrêter le système des captcha, mais j'en ai supprimés plein sans le vouloir donc je ne sais pas si c'est une bonn ridée finalement.

      Supprimer
  25. Sympa de se sentir vieille en lisant ton blog !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais, mais une fois qu'on l'accepte Gambadou, ça va beaucoup mieux ;-)

      Supprimer
  26. J'adore la Vieillitude et surtout, ton article est juste magnifique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Laure (mais tu exagères quand même !!!)

      Supprimer
  27. Toujours plus de 20 .......tant pis....

    RépondreSupprimer
  28. Mais il y a beaucoup de sagesse, finalement, de votre billet ! Vieillitude = sagesse ? Pourquoi pas !

    RépondreSupprimer
  29. Haha j'adore ! Il y a aussi, comme disait Gad Elmaleh, quand on écoute Nostalgie (ou de "vieilles chansons") avec un soupçon de larme dans l'oeil et qu'on dit "aah, ça c'est de la musique!" ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que celle-là je n'ai pas osé la faire de peur de me faire fustiger, mais oui oui oui a girl !!!!!!!

      Supprimer
  30. Heu j'adore ta prose de future vieille moi !! Et il y a plein de vrai dans tes remarques désopilantes...hi hi.
    Dis tu pourras nous faire un traité de culture littéraire pour la prochaine brève de galets !
    Quoi, des commentaires modérés?? Mais c'était génial les hamburgers à retrouver parmi des pizzas et des hot dogs...j'ai mis du temps avant de comprendre...warf !
    Sinon je suis fan de ces articles...bravo et reviens vite avec le volume 4 !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu vraiment beaucoup de plaintes pour les pizzas et compagnie....tu es beaucoup trop indulgent avec moi MTG...mais bon je ne vais pas m'en plaider hein ?

      Supprimer
    2. Non pas indulgent, juste fan...les brèves de Galet sont je crois les articles que je préfère chez toi !!

      Supprimer
  31. Entre le jeunisme et la vieillitude, je choisis la viellitude. Rien de plus pathétique qu'une femme "mûre" qui essaye de jouer à la jeune.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ça on est bien d'accord, et c'est le sport national là où je vis...

      Supprimer
  32. Si tu savais comme je ris à la lecture de ce billet (et tu sais maintenant pourquoi).
    Je suis à l'aube de la vieillitude, mais je ne l'ai pas encore tout à fait atteinte alors.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non il reste toujours une chance de s'en sortir Val

      Supprimer
  33. Quel billet !!! J'y suis j'y reste dans la vieillitude et grâce à toi, ce soir ça me fait plaisir !!!!
    Bonne soirée ma pas encore tout à fait vieille !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Enitram, et moi aussi ça me fait infiniment plaisir ;-)

      Supprimer
  34. Ah, Galéa ! tes brèves de galets sont inimitables... c'est fou et horrible ce que je peux me reconnaître dans ton billet : moi aussi je bois "nuits calmes" :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que c'est vraiment une tisane emblématique des jeunes vieux ;-)
      Merci Sandrion

      Supprimer
  35. Serais-tu en début de "vieillitude" ?
    J'adore le dernier paragraphe et ta conclusion.
    Je fus une jeune rebelle et je suis une vieille dame indigne, mais qui sait rester digne pour que ses enfants n'aient pas honte (enfin pas trop) mais qui court ventre à terre lorsque le téléphone sonne et que j'entends Maman, besoin de toi. Bien sûr, c'est pour garder les petits, mais çç ne fait rien, je réponds, nous répondons, présent.
    La vieillitude et, surtout, la retraite,c'est pouvoir faire ce que l'on veut, si l'on peut.
    La vieillitude c'est être ravie de ne plus être sur le marché de la "viande fraîche" et pouvoir tisser avec les hommes des rapports autres, sans avoir à se garer les miches, faire attention aux collègues mâles mal dans leur peau, mais bien dans leurs mains.
    La viellitude c'est pouvoir garder le même jean pendant 5 ans,(bien sûr, il y aura beaucoup de pauses lavage !) sans se soucier du regard des collègues
    La vieillitude c'est être sur l'ordi alors qu'il est minuit passé et se dire que demain ce n'est pas grave si l'on se lève à 9 heures !
    La vieillitude c'est dire merci la vie et que ça continue ainsi encore quelques temps.
    La vieillesse c'est accepter ses rides, accepter le genou qui ne va pas trop bien, accepter la décrépitude de son chéri et la sienne propre.
    J'aime la vie et j'aime MA vie. Je suis une femme heureuse, désargentée, amoureuse de la vie.
    Je suis une grand-mère, une mémé, surtout pas une mamie ou pire encore, une mamy.
    Je suis au soir de ma vie et je découvre encore des choses, je me découvre de nouvelles passions
    Elle est pas belle la vie !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais qu'il est beau ton comm ma Zazy, je veux être vieille comme toi, c'est vraiment touchant ce que tu dis....
      Merci merci merci

      Supprimer
  36. Elle ne me déplaît pas la vieillitude telle que tu la présentes. Il faut dire que je suis bien plus vieux que toi ;)
    (Et j'adore le commentaire de Zazy, ça ne m'étonne pas son coté "vieille dame indigne" !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi je suis fan du comm de Zazy
      Mecri Jérome (oui au max on a 4 ans d'écart)

      Supprimer
  37. Non, ce n'était pas mieux avant. Juste différent. Alors cultivons notre différence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te décerne la palme Alex du commentaire qui n'a strictement rien à voir avec le billet !!

      Supprimer
  38. j'ai trouvé une jolie citation pour toi : " la vieillesse , c'est quand on commence à dire , jamais je ne me suis senti aussi jeune " . Jules Renard.
    Donc , a contrario , je dirais que si tu te plains de ta vieillitude , c'est que tu n'es pas (encore) concernée ;-)
    Bon, essaye quand même de nous répondre avant 2016 , car des vrais schnoques tu en as dans ta "clientèle" , faudrait voir à ne pas nous laisser calancher sans autre forme de procès
    ps :j'adore , Attila , qui tient le compteur !... eh oui , c'est terrible d'être aimée comme ça ...soupir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu remarqueras Mior que j'ai moins d'un mois de retard dans mes commentaires, ce qui pour moi n'est vraiment pas mal....
      Merci ;-)

      Supprimer
  39. Très beau texte, touchant, émouvant, tout toi quoi : je n'ai rien à ajouter ! Ah si, j'adore de plus en plus la personne que j'imagine que tu es (oui, c'est pas clair mais il commence à faire tard, entre mémères on se comprend ! Allez zou, ma tisane et au litos !!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour mémère Phili...tu devrais fréquenter des vrais jeunes...comme moi !!!

      Supprimer
    2. Oh ma Phili, je crains l'imposture là, mais ça me fait plaisir, tu es toujours un coeur avec moi (et ce grand dadais de MTG qui vient rajouter son grain de sel...ah je te jure)

      Supprimer
  40. Roo! J'aime ta Vieillitude!
    Cela m'a fait rire comme une enfant!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci Emilie c'est très gentil (et j'aime l'expression)

      Supprimer
  41. Oh j'adore Galéa! Je ne sais pas si on peut qualifier tout cela de vieillitude mais il y a certains côtés dans lesquels je me reconnais tout à fait (la bière fraiche le soir sur mon balcon, c'est de plus en plus...dois-je me poser des questions????). J'ai un côté old school, à être attachée à la citoyenneté, aller voter, respecter les règles (en général), pester contre la suppression des langues anciennes et l'allemand (alors que je n'ai jamais apprises aucune d'elles), insister sur la politesse...bref mais j'assume, ce sont mes valeurs.
    Et de plus en plus, être nostalgique, et repenser avec tendresse et envie à ces années passées...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est drôlement beau ton comm Anne, donc c'est officiel nous avons (à une exception près) les mêmes valeurs....
      La bière fraiche sur le balcon un 9 juin à Grenoble, je dirai que c'est normal ;-)

      Supprimer
  42. Moi, dis comme ça, je kiffe la vieillitude...! (la jeunesse, c'est surfait de toutes façons ;-) )

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)