jeudi 4 juin 2015

Agatha Christie de A à Z

Anne Martinetti, Guillaume Lebeau
Agatha Christie de A à Z
Editions Télémaque, 2014, 499 p.
Agatha Christie a sauvé mon adolescence ombrageuse de l'ennui, puisque durant un interminable été entre deux classes  de collège, j'inaugurais (sans le savoir) "la fameuse panne de lecture", tout à fait raccord avec l'ado désespérante que j'étais devenue, qui ne s'intéressait à rien ni personne (si ce n'est aux sacs-à-dos Chevignon et aux baskets Nike Pump Air qui déjà attestaient d'une vie réussie ou pas).


C'est ainsi qu'au détour d'un supermarché (ouh que c'est vilain !! ) puis d'une fouille approfondie de la bibliothèque parentale, Dame Agatha sauva de justesse ce qu'il me restait de curiosité et d'entrain. Les quelques mois suivants, je n'ai lu qu'elle (que je mixais avec un peu de  McOrlan - pour des raisons obscures) devant mes parents qui n'en finissaient pas de me trouver bizarre et excessive.

Bref, c'est donc tout naturellement que ma binômette-poissonnette, la délicieuse et attentive Marjorie, m'a offert, pour mes 28 ans mon dernier anniversaire, l'encyclopédie Agatha de A à Z, d'Anne Martinetti et Guillaume Lebeau.  Avec Rayures, nous avons donc procédé à l'examen minutieux et critique de cet ouvrage qui nous promet "Tout l'univers de la reine du crime".

En gros, on y trouve à peu près tous les personnages et titres de notre romancière. Et c'est avec beaucoup de plaisir qu'on lit les notices de Poirot, Miss Marple, Mme Oliver, qui sont tout à fait passionnantes. Tout comme celle de Hastings (p.219) qui rappelle le personnage qu'Agatha en avait fait : un bel homme, plein d'éducation, sans doute un brin trop léger quoique séduisant. C'est aussi réjouissant de retrouver des figurants récurrents qui évoluent d'un roman à l'autre en arrière-plan (j'ai toujours une passion pour les figures secondaires), c'est le cas d'Albert Batt dont j'ai vraiment aimé la notice (p.57)

Concernant les romans, c'est vraiment un plaisir de se souvenir en quelle année ils ont été publiés, mais surtout de se remémorer qu'à l'époque c'était dans des périodiques que les chapitres étaient d'abord diffusés (ce que je trouve génial, et qui me rappelle, une fois encore, que je suis née au mauvais moment).  Un peu déçue néanmoins de ne pas y trouver La mystérieuse affaire de Styles, qui est quand même l'acte I d'Hercule Poirot qui fait écho au dernier opus du détective avec Poirot quitte la scène qui n'apparaît pas non plus.

En revanche, on a tous son Agatha Christie peu connu qu'on préfère aux autres, le mien c'est Mr Brown dont je garde un souvenir assez flou hormis une histoire de rideau que j'avais trouvé géniale et qui m'avait donné a posteriori la chair de poule pendant 2 jours (j'étais jeune et en mal d'émotions fortes). J'ai relu le résumé avec plaisir, retrouvé le couple Beresford avec bonheur, et redécouvert l'identité de Mr Brown avec gourmandise. 

Par contre, ce qui me gêne beaucoup dans cette encyclopédie, c'est la trop grande place laissée aux objets dérivés, inspirés ou copiés d'Agatha Christie. Pour moi tout ce qui est postérieur à son oeuvre n'appartient pas à son univers et ne m'intéresse pas vraiment. Les jeux vidéos (!!!!!!), séries télévisées, adaptations diverses et variées (qui parfois n'ont quand même plus rien à voir avance l'ambiance initiale) sont de mon point de vue beaucoup trop nombreux et récurrents dans ce livre.

D'autant que c'est au détriment d'entrées thématiques qui auraient toute leur place ou d'autres que j'aurais aimé plus développées. Ainsi, j'ai beaucoup apprécié l'article sur l'antisémitisme présumé d'Agatha Christie, tout comme celle des pianos. Je regrette néanmoins, l'absence de notices sur le "train" qui est très présent dans son oeuvre, et si l'avion apparaît, je déplore aussi qu'il ne soit pas davantage mis en perspective avec ses romans (combien de morts mystérieuses ou prétendue en avion a-t-elle mises en scène ?). 


Attention néanmoins c'est une encyclopédie qui déflore beaucoup (ne pas lire par exemple la notice de Brown, Mr, avant d'avoir lu le roman, au risque de ne plus avoir de suspens en le lisant). 


Le gros supplément d'âme reste le complément iconographique avec photo de notre Lady des polars de l'enfance à l'âge adulte ainsi que des images représentant l'hôtel des Dix petits nègres ou la maison qui servit de décor pour celle de Styles. Les livres d'Agatha auront toujours pour moi cette saveur, cette atmosphère, ces personnages qu'aucun film ni série ne pourra jamais reproduire comme dans mon imagination.

C'était la participation de Galéa à la journée polar du famous english month ;-) avec Marjo comme fournisseuse officielle ;-)

69 commentaires:

  1. Je l'ai lu , dans l'ensemble j'avais bien aimé mais certains passages moins.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Aude. Oui toutes les entrées ne sont pas égales, mais je reconnais que je n'ai pas tout lu non plus, c'est le genre d'ouvrage sur lequel on revient de temps à autre, au gré de ses lectures.

      Supprimer
  2. Je garde un souvenir d'adolescence intense en ce qui concerne la lecture des 10 petits nègres. En revanche, je ne peux plus du tout lire cette écrivaine aujourd'hui, les livres me tombent des mains :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est vrai Margotte ? Même pas les valeurs sûres comme Lorient Express ou Mort sur le Nil...oh zut alors...(ceci-dit je n'ai pas fait l'essai depuis un moment non plus).

      Supprimer
  3. Je découvre avec stupéfaction qu'il y a des jeux vidéo inspirés de l’univers d'Agatha Christie...
    (J'ai moi aussi lu Agatha Christie pendant mes années au collège...
    Mon préféré c'était "N ou M", mais je ne me rappelle plus du tout de l'histoire. Et je ne sais pas si ça me plairait encore aujourd'hui.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah, je vais le lire pour voir de quoi il en retourne ton N ou M (je crois l'avoir lu il y a longtemps mais je n'en ai aucun souvenir).
      Pour les jeux vidéos oui franchement, triste monde, et qu'ils apparaissent dans l'encyclopédie est de mon point de vue, une grosse faute de goût.
      Bises Aliénor.

      Supprimer
  4. Eh bien, tu ne fais pas les choses à moitié : de A à Z !! J'ai aussi eu ma frénésie Agatha adolescente, je garde un très bon souvenir de "L'homme au complet marron" pour ma part ! Tu me donnes envie de les relire !

    RépondreSupprimer
  5. Dans mes années 20 j'ai lu tout agatha christie... et même un ou deux Mary Westmacott, et aussi son autobiographie plus tard. Mais pas vu de séries télé... Quand même aC, c'est incontournable! merci

    RépondreSupprimer
  6. Ah Agatha...elle a également peuplé mon adolescence. J'ai commencé avec "Les dix petits nègres" offert par ma sœur au sortir de l'enfance et depuis je ne l'ai jamais quitté. J'adore son univers, ses trouvailles étonnantes et sa galerie de personnages. Et aujourd'hui, je parle de ton roman préféré !

    RépondreSupprimer
  7. rhooo...presque rien lu de la Grande Dame ...et me demande, comme Margotte et Alienor, si ça passe à l'âge adulte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune idée....moi-même il faudrait que je refasse un essai .

      Supprimer
  8. J'adore ce genre de livres.
    Celui-ci est dans mon pense-bête depuis un moment, il faudrait que je me le trouve enfin.
    Dans le même genre, j'ai beaucoup aimé "Agatha Christie, la romance du crime" dont j'ai parlé sur mon blog et "Sur les traces d'Agatha Christie" dont je réalise que je n'ai toujours pas parlé...

    RépondreSupprimer
  9. je les ai tous lus, je les ai en collection Omnibus au Masque, de gros volumes jaunes que j'ai reçus à chaque anniversaire et chaque Noel pendant des années!
    Ce A à Z peut être sympa à lire, pour se rappeler de bons souvenirs de lecture...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt à feuilleter en fonction des entrées, je ne dirais pas qu'il se lit de A à Z quand même, mais à ma prochaine lecture, je pense m'y pencher.

      Supprimer
  10. Hmmm "Poirot quitte la scène"... Je me rappelle de mon émotion à sa lecture ; et encore plus lorsque j'ai vu l'adaptation télé avec David Suchet. J'adore Poirot ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui Lili, c'est une lecture vraiment touchante "POirot quitte la scène" et je te rejoins l'adaptation avec David Suchet était vraiment réussie, je l'ai revue il n'y a pas longtemps et c'est un vrai plaisir de retrouver Hastings et la vieille demeure des Styles....

      Supprimer
  11. Maintenant que tu sais tout sur Dame Agatha tu es mûre pour lire Enquête sur la disparition d’Emilie Brunet de Bello !!! (#jdcjdr)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec Papillon!

      Supprimer
    2. Il est tout à fait possible que je l'intercale entre le Dr Thorne et la Recherche effectivement, il me regarde depuis un moment.
      Merci de cette piqure de rappel les copines;-)

      Supprimer
  12. Il était de bon ton d'être antisémite à son époque en Angleterre dans les milieux intellos ou artistiques...enfin parait-il.
    Je l'ai pas mal lu à une époque, c'est Hercule Poirot que je préférais. J' ai stoppé et je suis passé à autre chose, je ne pense pas y revenir un jour mais j'aime généralement beaucoup les auteurs anglais et le Royaume uni en général.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que le couple Beresford est moins connu mais tout aussi réjouissant que POirot de mon point de vue chez Agatha ;-)
      Bonnes vacances cher MTG, tu nous manquent un peu ;-)

      Supprimer
  13. Je me retrouve totalement. Vers 13/14ans, j'ai perdu goût à la lecture et Agatha Christie m'a permis de renouer avec. J'avais commencé par Le crime de l'orient Express et j'ai enchaîné les suivants à une vitesse déconcertante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah voilà, enfant Agatha est un antidote aux pannes de lecture des jeunes ;-)
      C'est à retenir...

      Supprimer
  14. Oh merci ma binomette !!! Même si tu n'y as pas trouvé totalement ton compte, je suis contente qu'il ait pu te faire replonger dans l'univers d'Agatha Christie et propose de belles trouvailles :)
    De mon côté, j'avoue que les 10 petits nègres m'ont vraiment marquée, et que ca reste vraiment un de mes livres chouchou (lu en pleine nuit d'orange dans la campagne bretonne, ça ne s'invente pas ;) Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était un super cadeau ma binômette, merci beaucoup de me l'avoir offert ;-)

      Supprimer
  15. Oh ça me botterait bien ce livre. Là tout de suite je ne suis pas capable de te dire celui qui m'a le plus plu. Il faut que je réfléchisse et ça va prendre un certain temps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. SI tu en as lu plusieurs c'est sûr que ça va être plus compliqué de choisir.

      Supprimer
  16. J'ai également en étant beaucoup plus jeune lu des tas de livres d'Agatha Christie, que je n'ai plus repris entre les mains depuis :-) Un très bon écrivain pour moi, dont j'ai un peu la nostalgie de par l'atmosphère qui se dégageait dans ses histoires, comme dans les Hercule Poirot.
    En lisant actuellement certains polars modernes qui sont parfois assez trash, et d'excellents auteurs, ceci en passant, je me rappelle cet auteur ainsi que Conan Doyle, que j'ai adoré et dévoré dans toute son intégralité, et ceci pour tous les récits.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH oui, c'est sûr que maintenant les polars c'est autre chose quand même, il faut que ça saigne et qu'il y ait des détails glauques...

      Supprimer
  17. On reste copines si je te dis que je n'ai jamais rien lu ou alors que ça ne m'a laissé aucun souvenir ? Oui c'est affreux je sais mais tu verras quand la vraie vieillitude te gagnera !!! Il faut dire que la littérature anglaise ne m'a pas emballée ado vu les profs d'anglais que j'ai eus...Je ne sais pas si ça justifie tout mais ça ne m'a pas donné envie de m'y mettre (hormis quelques célèbres Brontë ou du Maurier que j'ai relu depuis 4 ans), heureusement un jour j'ai découvert la blogo et là, des austeniennes et autres, et j'ai adoré ce que j'ai lu ! Je laisse encore une chance à Agatha mais pour mes très très vieux jours !!! :) Je vais donc éviter ce livre qui déflore, dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Evidemment qu'on reste copines voyons Aspho (j'ai même des non Modiano-fans dans mon entourage, c'est te dire).
      Je te laisse donc une chance de l'aimer un jour Dame Agatha.

      Supprimer
  18. Sympa mais bourré de spoilers donc! :) pour les amateurs ayant déjà lu ses oeuvres je pense;

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et franchement les spoilers n'étaient pas nécessaires de mon point de vue mais bon...

      Supprimer
  19. Oh super intéressant ! Je note le titre mais je pense d'abord me pencher plus sur ses romans avant de lire une encyclopédie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est mieux, sinon j'ai peur que ça manque d'intérêts.
      Bienvenue ici Natacha ;-)

      Supprimer
  20. Je ne crois pas que cette encyclopédie puisse me plaire, je n'ai lu que deux Agatha Christie, oui je sais c'est mal, mais j'aime beaucoup le ton de ton billet, surtout le début :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon écoute, bien que tu sois prof d'anglais je te pardonnerai Tiph, de ne pas être fan absolue d'Agatha.

      Supprimer
  21. Je pense que ce livre me plairait, j'ai dû tout lire d'Agatha Christie, et bien entendu, j'ai mes préférés dont j'ai oublié les titres. L'un c'est lorsque le meurtrier se révèle être une enfant (j'en ai encore froid dans le dos), l'autre lorsque le meurtrier d'un crime lointain est reconnu grâce à des gants de jardinier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doutais pas Alphonsine qu'Agatha Cristie te parle, elle est hyper carrée et élégante, un peu comme toi ;-)

      Supprimer
  22. Alors mon problème, c'est que je ne me souviens pas du titre de mon Agatha Christie méconnu préféré mais je sais que c'est un enfant (ou ado) qui est le coupable. Si ça dit quelque chose à quelqu'un, je suis preneuse du titre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça me fait penser au Crime d'Halloween, mais là, c'est une ado qui est la victime...

      Supprimer
    2. La maison biscornue

      Supprimer
    3. Voilà, un mystère élucidé (bon pas de chance pour ceux qui comptait le lire hein ?)

      Supprimer
  23. Cela fait vraiment très longtemps que je n'ai pas lu Agatha Christine (plus de 35 ans je crois). En revanche j'ai vu et beaucoup aimé les adaptations de Pascal Thomas.
    Il faudrait vraiment que je retente de la lire, avec mon regard d'adulte je ne sais pas ce que cela donnerait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me pose exactement la même question Sylire, je ne sais pas comment je l'aimerais à présent...vu que le mois anglais se mue en année anglaise, je compte relire MR Brown...

      Supprimer
  24. J'ai eu une grosse période Agatha aussi après avoir découvert Les dix petits nègres que j'avais adoré, mais c'était surtout parce qu'elle était tellement accessible en anglais que c'était bon pour mon vocabulaire, les tournures grammaticales et autres. Et puis il faut dire que ses romans se dévoraient tous seuls, je n'arrivais jamais à deviner l'assassin (mais j'étais jeune et naïve). J'aimais particulièrement ses Hercule Poirot, j'ai dû tous les lire, par contre je n'ai jamais accroché avec Miss Marple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais a girl que visiblement, les gens sont Poirot ou Marple...moi je suis Beresford en fait (quel dommage de l'adaptation ciné des Beresford soit si mauvaise contrairement aux POirot qui sont si réussis).
      Merci de ce témoignages Christien A girl....et si j'essayais de les lire en anglais mine de rien? pour l'année anglaise.

      Supprimer
  25. Agatha, j'en ai lu plusieurs dans ma jeunesse, mais sans jamais devenir accro. Comme Sylire, j'en relirai bien un, juste pour voir ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous allons avoir toute l'année anglaise pour penser à cela mine de rien Aifelle...

      Supprimer
  26. j'ai énormément lu d'Agatha Christie dans mon adolescence et comme au fil des années j'ai collectionné ses livres de la même édition (celle avec les photos retro sur la couverture) et que j'en ai 5, je me suis remise à les lire, sans m'occuper de savoir si je les avais déjà lu (ou si j'en avais vu les adaptations) et j'aime toujours autant son univers (j'en ai relu 3 à ce jour) alors je pense que cette encyclopédie arrivera chez moi un jour (mais j'attends encore d'en avoir lu quelqu'un de plus ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, c'est exactement comme toi, j'ai la même collection et vraiment j'adore ces illustrations, tellement british et old school....
      et je m'aperçois que certains ont disparu d'ailleurs;...

      Supprimer
    2. la traduction est parfois un peu datée mais je les aime!! (et j'en ai 75, pas 5 ;-)

      Supprimer
    3. Ah oui ce n'est pas la même chose (c'est énorme dis donc, tu les as tous lus?)

      Supprimer
  27. Je suis fan d'Agatha, dont je lis les titres de façon régulière mais espacée pour qu'il m'en reste encore longtemps à découvrir ! J'aime les ouvrages qui analysent mes auteurs préférés, mais pour le coup j'aime bien quand ils sont bieen analytiques, qu'ils décortiquent la vie de l'auteur et ses ressorts narratifs de façon approfondie, donc l'encyclopédie qui évoque les produits dérivés c'est moins mon truc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui si tu aimes les entrées très approfondies tu risques de rester sur ta faim; honnêtement les produits dérivés, c'est assez scandaleux de les voir apparaître, ça prend la place de choses qui auraient été plus intéressantes à lire et plus proche de l'univers d'Agatha Christie.

      Supprimer
  28. Je dois rajouter que l'Agatha Christie qui m'a le plus donné la chair de poule (surtout que je l'avais terminé, haletante, à 2 heures du matin), c'est un roman psychologique où n'interviennent ni Poirot ni Marple, où il n'y a pas de meurtre à résoudre : La nuit qui ne finit pas. Brrr ! La fin est cauchemardesque. C'est là que je me suis rendue compte que Lady Agatha n'était pas juste l'écrivaine de gentils romans policiers remplis d'ironie, mais aussi un grand maître de l'angoisse. En tout cas je le conseille à tous... mais à l'heure de la sieste en plein été, pas la nuit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis donc, tu sais que les filles l'ont trouvé en BD dans un vide grenier, je ne l'ai jamais lu mais je le note Ellettres, j'aime vraiment beaucoup ce que tu en dis. Merci de ce conseil.

      Supprimer
  29. La reine du crime, une production plus que prolifique. Je me souviens de supers moments de lecture, "Dix petits nègres" en tête, mais aussi "Le crime de l'Orient-Express". Je dois dire pourtant, pour en avoir lu il y a quelques années, que certains ont un peu vieilli. Mais pourquoi pas à l'occase?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. justement je me demandais si je trouverais ça vieilli si je le relisais maintenant...

      Supprimer
  30. Agatha Christie forever! C'est dingue le nombre de personnes qui ont dévoré ses romans à tour de bras pendant leurs vacances d'ado (dont moi!). J'ai lu un bon nombre d'hercule Poirot et de Miss Marple. Récement j'ai lu The mysteriours Mr. Quinn, qui verse un peu dans el surnaturel, et qui m'a beaucoup plu - justement parce que ça change un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Sev, je ne connaissais pas du tout ce titre, je ne sais pas bien comment je réagirai au surnaturel, mais écoute je note les chemins de traverse.
      Merci de ton passage.

      Supprimer
  31. Mois j'étais Sherlock durant mon adolescence. Agatha Christie je ne la lis que maintenant. Et j'ai décidé de suivre les aventures d'Hercule dans l'ordre chronologique. En fait, c'est depuis David Suchet... je suis amoureuse de cet Hercule là. Tu as le livre des recettes de cuisine d'Agatha Christie "Crèmes et châtiments" de Martinetti ? J'ai celui de Sherlock Holmes et c'est super.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout Syl...qu'est ce donc ? (sachant que je ne cuisine pas pour un sous, mais j'aime l'idée)
      PS. Pour moi Suchet est top mais ne ressemble pas du tout à l'Hercule POirot que je m'étais imaginée ;-)

      Supprimer
  32. Pour Valérie : le roman d'Agatha Christie où le meurtrier est un enfant est La maison biscornue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui quelqu'un (d'anonyme aussi d'ailleurs), avait déjà répondu, je crois que je suis un peu gênée que des policiers soient déflorer de cette manière sur mon blog. Mais vu que ce billet a un mois, je ne vais pas faire d'histoire, il y a peu de chance qu'il soit par la suite beaucoup lu.

      Supprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)