lundi 1 juin 2015

Les blogueurs parlent aux blogueurs # 2 : Titine de Plaisirs à cultiver

Je ne pouvais commencer ce mois anglais sans un clin d'oeil de fayote à l'une des patronnes de ce mois un peu fou de la blogo, qui est un peu plus qu'un rendez-vous ou qu'un challenge. Le mois anglais, c'est l'anti-nouveauté, l'anti-fashion, l'anti-bling-bling. Nous écumons tous les titres anglais de nos étagères, pour les bonnes raisons: les partager ensemble. Il y a dans ces 30 jours une brume intemporelle, élégante et rassurante, qui revient pour moi à l'esprit originel du blog (en tous les cas celui pour lequel j'ai ouvert le mien)

Titine est celle des trois organisatrices que je connais le mieux, et c'est aussi avec elle que je bois de la Despé en regardant La Grande Librairie, que je fantasme sur Benjamin Biolay, ou que je disserte sur Modiano... Alors, évidemment, ça me paraissait évident qu'elle soit la blogueuse du mois de juin. Mais vu qu'elle est plutôt discrète, je craignais qu'elle refuse ce petit questionnaire, surtout après Jérôme, qui il faut bien le reconnaître, avait mis la barre assez haute. C'était mal la connaître, Titine s'est pliée au jeu et pas qu'un peu. Je la remercie très sincèrement.

1. Trois mots de présentation

Nouvellement quarantenaire, je suis célibataire sans enfants. Je suis gestionnaire de concours au ministère des affaires sociales depuis septembre après avoir passé 13 ans dans l’administration de l’enseignement supérieur. J’habite Paris où je suis venue pour mes études il y a 17 ans....tout ça ne me rajeunit pas !! Mon vrai prénom est Martine, comme beaucoup le savent déjà, ce qui montre ma grande originalité quant au choix de mon pseudo. Bon il faut dire à ma décharge que je n’imaginais pas tenir un blog aussi longtemps et qu’il soit lu !

2- Présentation du blog: quelle est la petite étincelle qui a mené à l’ouverture de ton blog? Et d’ailleurs Plaisir à Cultiver a quel âge ? 

Je ne risque pas de te parler de la volonté de partage puisque je n’ai jamais eu envie d’ouvrir un blog, on l’a eu pour moi ! C’est mon ami de l’époque, grand et fin lecteur, qui a voulu ouvrir ce blog et c’est d’ailleurs lui qui a trouvé le nom. Je me suis occupée de la partie décoration d’intérieur ! Je ne connaissais que peu de blogs (Lily et ses livres, les chroniques d’Isil qui malheureusement n’existe plus puis celui de Lou) et je ne me sentais pas capable d’écrire des billets sur les livres. Je me suis lancée quand même et les premiers billets furent mis en ligne le 8 novembre 2007. Le mien portait sur « Suite française » et je n’ose pas le relire tellement il doit être minable ! Je ne me souviens plus à quel moment je me suis retrouvée toute seule sur le blog mais j’ai pris goût au fait de parler de mes lectures, de cinéma et d’expos. Et j’ai surtout aimé les interactions avec les autres blogs grâce aux lectures communes, aux challenges, aux commentaires.

3- Quelles sont tes pratiques de blog ? Le temps passé chaque jour ou chaque semaine dessus ? T’astreins-tu à des publications régulières ou c’est quand tu peux? Combien de blogs suis-tu, à partir de quel agrégateur, ou bien est-ce facebook, qui oriente tes visites au hasard des clics. Es tu d’accord pour donner ton nombre de visites ou c’est black-out sur les stats ? 

Je ne saurais pas te dire combien de temps je passe sur mon blog, je n’ai jamais vraiment fait attention ou tenter de comptabiliser. Je crois que c’est très variable selon les semaines. Je laisse parfois traîner la rédaction de mes billets et de mes commentaires ou je peux écrire 4 billets pendant le week end. Ça dépend du temps que j’ai à ma disposition. Je ne m’oblige à rien en terme de rythme de publication mais en étant célibataire (je sais que cela fait deux fois que je le dis, mais ceci n’est pas une petite annonce déguisée !!), j’ai quand même la possibilité d’écrire des billets régulièrement. Après, ce n’est pas parce que l’on publie beaucoup que l’on est plus lu. Je tourne à 3000 vues par mois ce qui n’est pas énorme mais j’en suis déjà contente ! Je suis environ 100 blogs sur netvibes et c’est vrai que facebook aide aussi à suivre toute cette bouillonnante activité bloguesque !

4- Et la lectrice Titine? Elle achète ses livres où ? en librairie (je sais que tu en connais une de près), sur Amazon, en grandes surfaces ? Elle emprunte un peu, beaucoup, à la folie ? Elle offre ? 
Oui, j’ai une amie qui est libraire mais malheureusement ce n’est pas chez elle que j’achète car sa librairie est assez loin de chez moi, je n’y vais donc qu’occasionnellement. Je fréquente donc des librairies plus proches de chez moi et également les fnac et Gibert Joseph. Je ne vais sur Amazon que pour les livres d’occasion (sinon la libraire sus mentionnée me fouetterait en place publique). J’ai également une liseuse car j’habite dans un petit appartement et il y a déjà des livres partout. J’ai la chance également d’avoir un excellent réseau de bibliothèques à Paris et j’y emprunte régulièrement des ouvrages. Le problème c’est que je connais maintenant un certain nombre de blogueuses et qu’immanquablement nous nous offrons des livres ! 

5-Pour beaucoup Titine fait partie du gang des Austen girls, est-ce que dans la vraie vie, avec ta clique, vous vous faites des soirées P& P où vous parlez anglais en buvant du thé et grignotez des macarons ? (n’essaie pas de faire croire sur ce blog - qui se veut honnête- que tu ne bois jamais d’alcool, personne ne te croira). En tant que parisienne, comment se passent les rencontres IRL entre blogueuses, et acceptez-vous des extérieures ? 

Je suis effectivement une Austen girl mais le groupe de blogueuses que je fréquente depuis des années est parti d’une passion commune pour l’époque victorienne. Nous avons en effet dans le groupe une brebis galeuse qui n’aime pas Jane Austen mais comme tu le vois nous sommes hyper tolérantes ! Nous acceptons bien entendu des personnes extérieures mais il faut quand même s’intéresser un minimum à la littérature. Au départ, nous choisissions un auteur par mois et nous en parlions la fois suivante. Il faut bien avouer qu’au fil des années, nous sommes beaucoup moins sérieuses dans notre programmation ! En dehors de ce groupe de victoriennes qui sont devenues des amies, je vois d’autres blogueuses aux goûts proches des miens. Et il faut bien le dire, nous buvons plus de cocktails, de bières dans les pubs que de thé ! Mais j’apprécie autant le thé que la bière, les deux boissons emblématiques de l’Angleterre !

6- On arrive donc naturellement à LA question d’actualité : The english month. Avec Lou et Cryssilda, depuis 4 ans, vous menez d’une main de maître (nan je ne suis pas fayote?!!!) l’un des rendez-vous les plus suivis de la blogo, une énorme machine qui dure un mois pendant lequel une quarantaine de blogueurs pensent, lisent, discutent et mangent anglais. On se demande tous comment est née cette idée ? Et surtout, comment faites-vous toutes les trois, pour gérer ce mois aussi virtuel qu’euphorique avec la kyrielle de billets, de concours, de rigolades qui vont fuser pendant 30 jours ?

Lou et Cryssilda font partie du groupe de victoriennes dont je parlais précédemment et nous avons une grande capacité à nous emballer dans nos discussions d’où la naissance de challenge, swap et autres semaines ou mois thématiques. L’Ecosse et l’Irlande avaient déjà été mises à l’honneur et c’est tout naturellement que nous avons pensé à un mois anglais. Nous n’avions pas imaginé que le rendez-vous serait aussi suivi et nous n’avions pas l’intention au départ de le refaire tous les ans. C’était sans compter sur l’enthousiasme de nos participants qui ont réclamé à corps et à cris le retour du mois anglais ! La première année le mois anglais avait lieu en décembre pour passer en juin les années suivantes afin que nous ayons plus de temps pour lire et récolter les nombreux liens. Je dois bien avouer que l’année dernière, je n’ai pas réussi à lire tous les billets. C’est mon grand regret, je n’ai malheureusement pas le temps de lire le nombre toujours grandissant de billets. Je m’en excuse d’ailleurs auprès des futurs participants (sauf Belette qui cherche depuis plusieurs années à avoir ma peau !). Mais ce qui me fait vraiment plaisir, c’est de voir à quel point chacun a l’air de s’amuser durant ce mois anglais et la bonne humeur qui règne sur notre groupe facebook. Et c’est toujours pour moi un beau moment de partage et de découvertes.

7- Naturellement, tu n’échapperas pas à la question qui gratte (parce que je suis une sale gosse) : Titine et le monde l’édition ? On en parle ou on préfère ne pas s’étaler ? Les éditeurs se positionnent en général sur le mois anglais pour faire gagner des livres aux participants. Alors pendant les 11 autres mois, comment gères-tu tes partenariats ? N’y a-t-il pas le risque de lire un peu sous la contrainte (d’autant que tu enchaînes avec ton mois américain en septembre), et qu’en est-il des choix des lectures quand le livre arrive directement dans sa boîte aux lettres ? Quand on connaît un auteur (et je sais que c’est ton cas) est ce qu’on modère ses bémols ?


Alors, je tiens à préciser tout de suite que les éditeurs ne se positionnent pas sur le mois anglais. Lorsque j’ai fait gagner des livres, c’est toujours parce que j’avais repéré la sortie d’un roman anglais chez l’une des maisons d’édition avec qui j’ai un partenariat et je demande alors gentiment si je peux organiser un concours. Je ne dis pas ça par modestie mais mon blog n’est absolument pas influent et il n’intéresse pas tellement les maisons d’édition. Je suis loin d’être parmi les blogs les plus suivis. Les partenariats sont apparus au fil des ans mais restent limités à quelques maisons d’édition et les livres n’encombrent pas si souvent que ça ma boîte aux lettres. Et en général, ce sont des livres que je demande et que j’ai envie de lire. Lorsqu’ils arrivent sans que je les ai demandés, je ne me sens pas du tout l’obligation de les lire. En revanche, je trouve normal de préciser à la fin de mes billets s’il s’agit d’un service de presse ou non. C’est pour moi une manière de remercier les maisons d’édition qui me l’ont envoyé et une forme d’honnêteté par rapport à ceux qui me lisent. Et je ne pense pas avoir déjà retenu ma plume parce que le livre m’avait été envoyé ou parce que j’ai rencontré l’auteur.

8- Titine écrit pour son blog…et sinon, est ce qu’elle envisage d’écrire pour de vrai ? Certains le cachent, d'autres l’affirment, A force de parler des romans des autres, est ce qu’on aurait envie d’écrire le sien propre ? Je sais que tu participes de temps à autres aux ateliers d’écriture de la blogo, as-tu des projets plus pérennes ? 

Je participe effectivement aux ateliers d’écriture de Leiloona car ça m’amuse d’imaginer des vies, des histoires à partir des photos. Mais je n’ai pas de plume, pas d’écriture. Je vais donc me contenter d’être une lectrice et de faire passer mes coups de cœur littéraires.

9- Titine et les réseaux sociaux. Fais-tu partie des addicts aux réseaux sociaux ? Un compte Facebook, Twitter, Instagram ? Est-ce que ça change la manière de bloguer, ou au contraire est-ce un moyen de mieux se connaître les uns les autres ? Est-ce qu’on peut dire que les réseaux sociaux vampirisent le blog ou bien continue-t-on de travailler dur à chaque billet sur un bouquin ? Avons-nous vraiment le temps d’être partout ?


J’ai un compte sur facebook, un sur Instagram parce que j’aime faire des photos et un sur twitter pour voir ce que c’est mais je sens que je ne vais pas le garder longtemps (je ne comprends pas toujours le sens des hastags....) ! Je n’étais pas tellement addict de facebook avant de me mettre à discuter avec un groupe d’adeptes de l’apéro dont je tairais les noms par respect pour leurs proches ! Je ne passe pas ma vie sur facebook non plus mais j’adore les discussions que nous avons qui peuvent être très sérieuses sur la littérature ou complètement barrées selon l’humeur des unes et des autres (et du nombre de bières déjà avalées...). Pour moi, les réseaux sociaux n’ont pas grand chose à voir avec mon blog, ils ne me servent qu’à le faire connaître. Et c’est mon compte perso que j’utilise le plus sur facebook. Alors, non les réseaux sociaux n’ont absolument rien changé à ma façon de bloguer, ils permettent simplement plus d’échanges directs entre lecteurs.

10- De quelle couleur est ton blog Titine? (interdiction de mettre arc en ciel, c’est trop consensuel, mais je prends toutes les autres du jaune citron au marron glacé en passant par le bleu pacifique). Et pour illustrer, je veux bien que tu cites 3 livres sans lesquels tu ne serais pas tout à fait la même.


Je dirai entre gris clair et gris foncé (oui j’ai bien grandi dans les années 80). Je sais que je choisis la même couleur que Jérôme mais j’ai eu beau me creuser la tête je ne vois pas d’autre réponse me correspondant. J’aime la noirceur, la mélancolie, les loseurs magnifiques. Un des premiers livres qui m’ait marquée est Les  Hauts de Hurlevent  dont le héros, Heathcliff, est d’une noirceur absolue. Tout le roman est basé sur sa rage de vengeance. Je peux également citer  Oblomov  de Gontcharov dont le personnage me touche infiniment. J’en parle pour symboliser mon amour pour la douloureuse et mélancolique âme russe (parce que ne citer que trois romans est horrible pour moi, comment n’en choisir que trois ?). En dernier, je vais dire Macbeth , ma pièce préférée de l’immense Shakespeare. Je l’ai vue au Globe à Londres et c’est la plus extraordinaire expérience théâtrale que j’ai vécue. Et on peut difficilement imaginer personnage plus sombre que Macbeth !

 Le mot de la fin est pour toi bien sûr 

Je te remercie de m’avoir choisi pour ta deuxième interview, ça m’a fait très plaisir de répondre à tes questions. J’espère n’avoir pas été trop longue et ennuyeuse, je m’en voudrais de faire fuir tes lecteurs habituels ! Et puisque ton billet sera en ligne le 1er juin : happy and merry english month to everyone ! 

58 commentaires:

  1. très chouette , merci Galéa ! et ravie de mieux connaître Martine, bien sûr , au premier jour du mois anglais :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui cela ne pouvait pas être quelqu'un d'autre en ce 1er juin ;-)

      Supprimer
  2. Ah je connais le blog de Titine depuis... le début et suis ravie d'en connaître plus (j'ai un côté curieuse)

    RépondreSupprimer
  3. Pour la deuxième fois : j'adore ce rendez-vous! C'est vraiment sympa d'apprendre à mieux connaître Titine! J'ai hâte de découvrir d'autres blogueurs et de commencer vraiment le mois anglais! ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Merci à toi de m'avoir proposé d'être la blogueuse de juin, c'est un honneur ! Et merci pour tes mots sur le mois anglais, ça me fait vraiment chaud au cœur. Vive Benjamin Biolay, Patrick Modiano, la despé et nos conversations sur facebook que j'adore par dessus tout ! <3 <3 <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhoooo! Merci Titine de m'avoir suivie là dedans, et merci de ta franchise et de ton honnêteté, ça m'a fait chaud au coeur ;-)

      Supprimer
  5. vraiment sympa cette rubrique! et après Jérôme, cela fait plaisir de mieux connaître Titine!

    RépondreSupprimer
  6. Très contente de retrouver Martine chez toi aujourd'hui, c'est une super idée ces interviews !

    RépondreSupprimer
  7. Je connais le blog de Titine, maintenant, j'apprécie la personne qui se cache derrière ! (on se cache toujours un peu derrière son blog)

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connaissais pas Titine mais nous avons quelques points en commun. J'irai donc voir son blog. Ravie d'avoir vu Oblomov cité : un excellent choix

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien cette intervieuw : il s'en dégage une vraie douceur de vivre et d'âme. Bisous toutes les deux. J'espère tenir le mois anglais mais ce n'est pas totalement certain !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je me suis un peu vautrée ma Phili; il faut être honnête ;-)

      Supprimer
  10. Intéressant, comme d'habitude :) ... Ah l'époque victorienne, Jane Austen, Mcbeth ... Titine tu veux pas m'épouser? (ba oui quoi, t'avais pas qu'à dire deux fois que t'étais célibataire!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut qu'elle y réfléchisse, mais dis donc toi, ce n'est pas toi justement qui part dans le Nord rejoindre ton Homme ? Hein ????
      Des bises

      Supprimer
  11. Titine est charmante, délicieusement anglaise avec cette étincelle très frenchie ! Oui Galinette tu es over-fayote sur ce coup mais on ne t'en voudra pas !!! J'ai vraiment commencé à m'intéresser au mois anglais l'an dernier mais avec des participations furtives, cela grâce à Titine et sa douceur ... Merci pour ce joli portrait (pas trop alcoolisé, ça va ;) )... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui nous sommes restées très soft Titine et moi...tu sais, moi aussi j'ai eu beaucoup de mal à finaliser mon mois anglais, mais c'est l'intention et l'enthousiasme qui comptent.

      Supprimer
  12. Bonjour Martine. Je n'ose dire Titine, c'était ma 2CV verte grenouille !!
    Belle découverte pour moi.
    Je ne suis pas une Austen girl
    Jamais goûté la Despé, je reste fidèle à la Belge !
    La vie est faite de nos différences

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH oui Zazy, je reste convaincue de cela ;-)
      Merci de ton passage

      Supprimer
  13. Merci , cet article est très interesant
    Du coup j'ai découvert un blog qui me plait bien , je ne commente pas beaucoup les blogs litteraire mais j'aime m'y attarder bien souvent
    Comme chez toi d'alleurs ....
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  14. J'ai découvert le blog de Titine par l'intermédiaire de l'atelier d'écriture de Leiloona. Je ne savais même pas que c'était elle qui organisait le mois anglais. Il faut dire que je suis complétement déconnectée de tout cela puisque je ne fais aucun challenge ! Merci pour cette interview Galéa (PS : pour rebondir sur notre mini-débat du week-end sur FB, tu noteras que je fais le tour des blogs et que j'ouvrirai peut être FB après si j'ai le temps ;) !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que c'est ce que j'essaie de faire aussi Saxoual (à la bourre mais je le fais quand même).
      Oui Titine est discrète et ça ne l'empêche pas d'être précieuse, bises
      et merci de ton passage.

      Supprimer
  15. Comme Saxaoul, je connais Titine par le biais de l'atelier de Leiloona. C'est un vrai plaisir de mieux découvrir la personne derrière le pseudo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui car c'est une fille vraiment extra ;-) en toute objectivité bien sûr.

      Supprimer
  16. Passionnant, comme le questionnaire de Jérôme ! Je trouve ça très chouette comme idée !

    RépondreSupprimer
  17. J'adore ce nouveau rendez-vous mensuel ! C'est très intéressant de lires tes entretiens avec de vieux routiers de la blogo (que Titine me pardonne l'expression), qui ont beaucoup de recul sur leur pratique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle te pardonnera sans problème, j'y vois presque un compliment.
      Merci Vio ;-)

      Supprimer
    2. Ton blog n'est plus accessible VIo :(

      Supprimer
  18. tMerci pour cette interview de Titine, ça donne un visage au mois anglais (que je trouve très foisonnant de liens divers, pour ma première participation à ce grand rendey-vôôuu - à prononcer avec l'accent requis ^^). Tu as l'air très sympa Titine ! Mais je vais te décevoir en t'apprenant que ma première incursion dans P&P de Jane Austen s'est soldée par un solide bâillement suivi d'un "oubli" du bouquin non terminé dans un recoin d'étagère... Mais je me rattrape en me le reprogrammant pour la LC du 16 juin : mon défi personnel du mois anglais ! Enfin bref, je suis "Jane forever" mais il s'agit de Jane Eyre ^^... Bref, encore merci Galéa pour cette jolie idée d'interviewer les humains cachés derrière les blogs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hannnnnnn! tu oses dire un 1er juin, que tu n'es pas fan de P &P, mais tu es folle Ellettres voyons !!! Je ne sais pas si Titine te pardonnera ça tu sais ;-)
      Merci de ton passage et de ce chouette commentaire (sincère et dangereux)

      Supprimer
  19. Ah ben zut, mon commentaire n'a pas été publié :( Bref, je disais, merci Galéa pour cette interview de Titine qui donne un visage au mois anglais (qui, victime de son succès, foisonne de liens en folie !). Et je fayotais aussi en disant que tu as l'air très sympa Titine (:-)) mais que je vais te décevoir en te disant que ma première incursion dans P&P de Jane Austen (= ma première incursion dans Jane Austen tout court) s'est soldée par un bon bâillement et un "oubli" du livre dans un recoin obscur de ma bibliothèque... Mais que je me rattrape en programment P&P pour la LC du 16 juin ! Bref, moi aussi j'aime Jane d'amour, mais c'est Jane Eyre, pas Austen ^^ Je prends soin de copier mon commentaire, pour pas qu'il se perde dans le néant non mais, et hop ! See you all the month long !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu n'es pas la seule ma pauvre à croire que ton comm a disparu ;-)

      Supprimer
  20. Hahaha je me sens un peu idiote d'un coup... J'avais pas remarqué que les commentaires étaient modérés. Tu as dû recevoir des kyrielles de coms de ma part ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est pardonné ne t'inquiète pas tu n'es vraiment pas la seule.

      Supprimer
  21. Je retrouve l'esprit de sincérité que tu souhaitais mettre dans ce rendez-vous et je suis ravi de mieux connaître Martine à présent. Vivement le 1er juillet pour découvrir qui sera la prochaine (le prochaine ?) à passer sous le feu de tes questions ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi parce que tu avais eu la gentillesse de te prêter au jeu le premier Jérôme.
      Bises (ce sera quelqu'un de beaucoup moins consensuel le 1 er juillet ;-)

      Supprimer
  22. Je suis déjà accro à ce rdv mensuel et ce second interview ne me déçoit pas !

    RépondreSupprimer
  23. Merci pour cette sympathique interview :) !
    En la lisant, Titine, je me suis souvenue d'un moment aux débuts du blog où j'avais été un peu perdue, justement, parce que je n'avais pas compris qu'il y avait deux rédacteurs (ce que tu m'avais expliqué alors).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je suis arrivée quand elle était déjà toute seule, je découvre donc l'origine de ce blog.
      Merci de ton passage Brize.

      Supprimer
  24. Je crois que je vais me mettre à aimer les blogs lecture : ils me permettent de lire par procuration... ^^

    RépondreSupprimer
  25. Encore une chouette interview ! Bravo à toutes les deux !

    RépondreSupprimer
  26. Je suis contente d'en savoir plus sur Titine qui est une fidèle du blogoclub.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle fait partie de ces blogueuses qui méritent un peu de lumière pour mieux les connaitre ;-)

      Supprimer
  27. Belle interview, belles réponses, le tout est très intéressant, l'humour est au rendez-vous, j'adore !

    RépondreSupprimer
  28. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  29. Notre Titine nationale !!!!! Comment ai-je pu rater cet article ? Cette interview est géniale Galéa, merci merci !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci à toi Eliza...je suis hyper contente que Titine ait accepté effectivement...

      Supprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)