mardi 28 avril 2015

Avril, moi et le monde

Chers amis,

Au moment où vous lirez ces lignes, je ferai cap vers l'Ouest dans une voiture chargée de XX (je parle des chromosomes bien sûr). C'est pourquoi, avant que je parte vers la pluie, le vent et le froid, je pense qu'il est temps de faire un point sur la vie, le monde et la métaphysique (ne fuyons pas les grandes débats de société).

Le point littéraire.

Je pars sans avoir encore complètement tranché mon avis sur les Producteurs d'Antoine Bello, je vais devoir encore bien me triturer le cerveau pour savoir ce que je pense de ce dernier tome de la trilogie des Falsificateurs (elle n'est pas facile ma vie punaise).


Dans ma valise, tout ce qui est en papier est 100% british, car il est temps de penser au mois anglais, ce rendez-vous délicieux et hystérique de la blogosphère, où toutes les Austen's girls sortent leur plus belle bannière, ce moment hors du temps où la nouveauté n'est plus à l'honneur, où on s'enthousiasme pour de vieux auteurs morts et barbus, où on fredonne God Save the Queen dans sa douche, et où on crie comme des groupies quand on voit les cheveux de Kate (d'accord là j'extrapole un peu...).


Le point mode.

Oui, ce blog tente d'être moderne, fashion et branché, je me suis donc acheté un nouveau jean. Un grand moment de solitude que je veux (que je dois) partager ici.


D'abord, dans la boutique Diesel dans laquelle je me suis rendue, j'ai été affublée par un vendeur trentenaire hyper cool, d'un "bonjour Madame" totalement hors de propos car :
a) j'étais en jean, baskets, sweat à capuche et no make-up donc WTF ?
b) j'avais planqué mes enfants dans un autre rayon
c) j'avais coupé ma frange toute seule et ça se voyait

Un "Bonjour Mademoiselle" ou même "Hey!!!", voire un check à la cool, auraient, de mon point de vue, été plus appropriés. Passons.

Après cette entrée en matière, pour le moins peu commerçante, j'ai aussi eu le droit à:  "le jean que vous cherchez n'existe plus depuis 10 ans Madame". Car oui, il faut le dire, maintenant, le jean normal n'est plus fabriqué, le bon gros jean un peu rêche, bas de taille et large en bas (pour recouvrir la basket), celui qui finira par se faire exactement à notre morphologie, qui sera même un peu lâche, qui s'usera sur les genoux et se pâtinera sur les cuisses, n'est plus. Notre meilleur ami de toutes les valises, de tous les dimanches, de toutes les balades, celui que même vieux on aime d'amour.... ce jean-là n'est plus fabriqué (même plus au Bangladesh). De nos jours, si on achète un jean, non seulement il est taille haute  (mais qu'y-a-t-il de plus laid et de moins confortable qu'une taille haute? je pose la question), il est coupé slim  (qu'-y-a-t-il de moins seyant qu'un slim ?), et surtout (attention gros gros scoop), il y a à présent 2% d'élasthanne  dans tous les jeans (au lieu de 1% il y a 10 ans). Et ça, ça change tout.

Mes jambes portent donc un leggings déguisé en jean, un peu comme si j'avais un collant bleu marine avec des poches cousues dessus,  il ne se relâchera jamais et me collera jusqu'à la fin et tout ça pour une somme modique équivalente à deux cartouches de cigarettes. Je terminerai ce point mode (que je considère comme le coeur de ce billet) par cette phrase de l'Homme "Tu sais, le monde change, le jean évolue, tu dois t'habituer aux 2% d'élasthanne, oublie ton jean rêche et résistant d'avant , accepte le progrès, il ne te va pas si mal que ça". (Tout est dans "si mal", L'Homme pendant un moment a envisagé d'être coach de vie...il a finalement choisi une voie plus classique).

Le point société (sans transition)

Ce message s'adresse à toutes les mères  qui caressent l'espoir qu'un jour leurs filles soient grandes, autonomes, salariées, mariées et mères de famille. Les copines je vous dis: attention!!!

 Si vous tombez sur une fille dans mon genre, à 60 ans, vous poserez encore des congés pour l'accompagner, elle et ses enfants, en vacances quand sa moitié restera travailler.  Parce que vous aurez peur qu'elle n'arrive pas à conduire pendant 8h  toute seule (suite à ses gros soucis pour obtenir son permis à 21 ans, après 2 ans d'essais infructueux et onéreux), parce que vous craindrez qu'elle ne comprenne pas le fonctionnement ni l'organisation d'un supermarché (suite à une interdiction de son mari qu'elle y fasse ses courses où elle ne ramenait que des choses qui n'avaient rien à voir avec la liste), parce que vous savez qu'elle pourrait jeter son GPS par la fenêtre (suite à sa trahison de l'année dernière, et parce qu' elle refuse de lui donner une seconde chance).

Pour toutes ces raisons, vous préfèrerez vous amputer une semaine de congé dans l'année, plutôt que la laisser tout gérer toute seule (car, vous qui l'avez portée, savez bien qu'elle en est incapable). 

Si vous voulez éviter cela, réagissez maintenant. Apprenez-lui dès aujourd'hui l'organisation, l'autonomie, le zénitude. Expliquez lui comment on fait cuire du riz et où on trouve des sachets de thé, faites lui travailler sa latéralisation, et même , tentez la conduite accompagnée. Si vous ne faites pas attention,  elle sera votre boulet même à l'approche de la quarantaine.
(De mon côté, quand je serai riche et que j'habiterai un manoir, je ferai élever un statue à l'effigie de ma mère dans le parc de ma propriété).

Le point blogo

Me sentant l'âme militante ces derniers jours, j'envisage d'organiser un petit rendez-vous vidéo éphémère, dans la même idée que les joggueuses du dimanche (en moins sport) et les blogueurs sont Charlie (en plus gai). Cette fois ce sera pour défendre, mettre en avant, et (allez disons-le) faire de la pub aux librairies indépendantes, petites et grandes, parisiennes ou provinciales. Certaines n'en ont pas besoin mais d'autres si, parfois.  Une seule journée de la librairie indépendante dans l'année c'est peu, et il ne faudrait quand même pas qu'un jour ce soit des commerces d'un autre temps qu'on présente comme des boutiques un peu folkloriques. Et si les gros lecteurs ne défendent pas les petites librairies, c'est que quelque chose ne tourne pas rond chez nous (et là j'aurais pu ajouter "ma bonne dame").
Quiconque est intéressé pour nous rejoindre peut le faire via Facebook ou en me contactant directement.

En attendant, alors que je file plein ouest (au son de la Reine des Neige, Stromae et le soldat rose 1 et 2...) je vous donne rendez-vous vendredi 1er mai, où j'inaugure une nouvelle rubrique : Les Blogueurs parlent aux blogueurs. Si tout se passe bien, ça devrait se tenir chaque premier du mois : je m'entretiendrai avec un(e) blogueur(se) sur les petits et grands sujets littéraires et blogosphériques. Comme tout le monde le sait déjà, j'aime quand la blogo se regarde le nombril, et j'aime surtout quand le blogging est interactif. Parler les uns des autres me semble l'âme de notre petit monde virtuel.  Je vous laisserai donc découvrir mon galop d'essai avec mon premier cobaye et parrain de ce rendez-vous 
(teasiiiiing, en fait je suis diplômée en marketing mais personne ne le sait).

Une belle semaine à tous, plusieurs questions restent néanmoins entières malgré mes efforts:
- aurai-je du wifi chez Henri IV?
- la pratique du billet personnel sur les blogs a-t-il condamné sans le vouloir les romans d'autofiction?
- qu'ai-je oublié cette fois-ci dans nos valises?
- aimerai-je le dernier Solomons?
- était-ce une bonne idée de prendre mes chaussures de course?

Comptez sur moi pour me plaindre et exagérer tout ce qui va m'arriver cette semaine, c'est mon fond de commerce.

Prenez soin de vous

60 commentaires:

  1. Mouarf! Si j'ai bien compris ta mère est avec vous?
    Quant aux jeans, je découvre (faut dire que j'en achète vraiment pas souvent)(l'élasthane ça plaque sur les excédents de cuisse, non? ^_^)
    Happy holidays quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr!!! Ma mère depuis 10 ans est wunder woman quand l'Homme n'est pas dispo, et la pauvre, je sens vraiment que pour elle, je suis restée un boulet, mais c'est ma mère, elle m'aime comme je suis ;-) et elle adore mon nouveau slim of course, car elle n'a aucune lucidité sur moi.

      Supprimer
  2. Je ne porte de jean que pour le jardinage et quelques balades en pleine nature.
    Et jamais, jamais, même sous la torture, on ne me fera porter de slim. Ni de ces "leggins", d'ailleurs, qui se sont refait une virginité ces dernières années en changeant de nom - n'oublions pas leur appellation initiale : caleçon - tout est dit !
    En tout cas j'ai bien compris le message, je garde précieusement mon boot cut, même avec son trou au genou : il serait trop difficile à remplacer.
    Quant aux enfants, j'ai tenté de leur apprendre l'autonomie et tutti quanti depuis leur tendre enfance, mais les résultats sont atrocement inégaux selon que les domaines les intéressent ou pas - pour cette raison, oublie l'éducation-supermarché, c'est couru ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà Aliénor, bon ça ne m'étonne qu'à moitié tout ce que tu me dis, mais j'ai envies de te dire que tu n'as pas fini de t'en occuper;-)
      Des bises et oui garde précieusement ton jean ;-)

      Supprimer
  3. Ah j'attends impatiemment cette nouvelle rubrique ! Ce sera l'occasion de connaître d'autres blogueurs ou d'en savoir un peu plus sur certains (en grande curieuse, j'aime assez bien les "entretiens" entre blogueurs ou les présentations des petits nouveaux, par exemple).
    Je m'inscrirai également au groupe pour la vidéo éphémère, encore une autre bonne idée et une autre façon de retrouver un peu d'interactivité dans la blogo.
    Pour le point mode, mon désespoir est le même que le tien (mais pourquoi les tailles hautes si inconfortables ?), tu as tout dit... J'espère que tu passeras de bonnes vacances malgré tout et qu'il y aura plus d'exagération que de véritable catastrophe dans ton récit de retour. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut absolument que je m'occupe du projet des librairies,je suis complètement dépassée par les événements en ce moment. j'espère que le rendez-vous sera à la hauteur de tes attentes (je ne prends que des blogueurs que j'aime tu te doutes bien). Les vacances (qui n'en étaient pas) étaient très convenables ;-)Merci Mina

      Supprimer
  4. Un billet qui donne le sourire dès le matin ! Merci !

    RépondreSupprimer
  5. Je viens de lire un bouquin d'une "blogueuse-looseuse-qui a un joli brin de plume"... Le créneau est déjà occupé, mais il y a peut-être de la place pour deux ? (je n'ai pas encore écrit de billet, ne cherche pas).
    En tout cas, tu me donnes le sourire dès le matin et je partage ton désespoir quant aux jeans. Je ne me vois pas du tout essayer de rentrer dans un slim qui me rappellerait de plus les caleçons que j'ai abandonnés sans regrets il y a quelques vingt-cinq ans !
    Bonnes vacances, j'adore la Bretagne (si c'est là que tu vas) au printemps !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non chère Kathel, je n'allais pas en Bretagne mais dans les Pyrénées, (moitié moins loin quand même), merci je suis flattée du joli brin de plume, mais je vais me contenter du blog (qui déjà publie de moins en mois), par contre, je vais essayer de trouver la blogueuse/looseuse" qui s'est fait publier (du coup, plus si looseuse que ça quand même).
      Moi aussi j'adore la Bretagne ;-)
      Et merci de ce gentil comm

      Supprimer
    2. Il s'agit de "Chroniques de la débrouille" de Titiou Lecoq. Bof, ça ne m'a pas enthousiasmée, sauf le côté looseuse qui m'a amusée. Mais finalement, je préfère lire tes billets !

      Supprimer
    3. oui tu sais que j'ai lu un entretien avec elle, qui ne me l'a pas rendue très sympathique je dois dire, ce doit être le côté branchitude, trop éloigné moi...Merci de ces précisions Kathel, et merci de ces gentils compliments.

      Supprimer
  6. Ma pôv dame ! Je connais bien ce problème du jean qui n'existe plus mais je vais chez Levi's ;)
    Et l'elasthane, c'est pas si mal quand l'allaitement te fait grossir bien plus que la grossesse, je t'assure ! Quand à la taille haute, pense aux femmes comme moi qui détestent courir et qui ont plein de gras autour de la taille. Avec une taille basse, ça déborde, c'est affreux !
    Bon, bonnes vacances quand même, c'est joli Pau (même si je sais que ton GPS t'a déjà lâché).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non tu ne me convaincra pas avec le slim élasthanne taille haute, c'est affreux mais bon.
      Oui mon GPS a lâché, mais heureusement, l'iphone était là, branche sur l'autoradio. On a sauvé les meubles.
      Mecri de ton comm Estelle

      Supprimer
  7. Chez Levis tu trouves encore un bon vieux boot cut... Même si allez chez Levis, c'est assumer d'être un peu has been ;-)
    Bonnes vacances entre filles si j'ai bien compris et plein de bisous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je suis has been et j'adore ça Céline, tu penses bien, c'est le top de ma snobitude....
      je t'embrasse copinette

      Supprimer
  8. J'attends avec une impatience non feinte le fameux retour au "blogging interactif" que tu nous annonces ici. Un vrai retour aux sources, un voyage dans le temps... Parce qu'au départ, c'était bien d'échanges dont il s'agissait avant tout quand on ouvrait un blog, non ?
    Profite au max de tes vacances et n'abuse pas de la poule au.. Pau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, le blogging, c'était un exercice où on montrait son nombril tout en regardant celui des autres....bref, on se comprend.
      J'ai à peu près profité (sans la poule...tu sais toujours aussi bien lire entre les lignes cher Laurent)
      J'espère que tu vas bien.

      Supprimer
  9. j'étais tellement morte de rire en lisant le paragraphe sur les jeans, que quand j'ai vu l'affiche pour les librairies indépendantes, j'ai cru que dessus il y avait deux nanas habillées avec des pattes d'ef! ^^

    RépondreSupprimer
  10. J'espère que tu vas trouver du wifi parce que sinon tu vas nous manquer ! (et je suis sûre que ta mère est ravie de cette petite balade !!!)
    J'aime beaucoup l'idée de réveiller un peu la blogo qui s'endort (ou se meurt ?). Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ma mère est une fée Papillon, donc oui elle arrive à être ravie de cela...Quant à la blogo, j'y tiens trop pour me dire qu'elle se meurt...donc on va dire qu'elles et assoupie ;-)

      Supprimer
  11. Je partage à 100 % ton avis sur les jeans. Quel horreur ces slims bourrés d’élasthanne ! Sinon, j'ai réussi l'éducation de la fille ! Elle est super extra autonome depuis ses 18 ans et part depuis bien longtemps en vacances sans sa maman... Et la maman en question s'en porte plutôt bien ! Et bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention Krol moi aussi à 18 ans je partais en vacances avec mes copains sans ma maman, c'est quand il a fallu devenir adulte que ça s'est gâté ;-)

      Supprimer
  12. Ben, je suis hyper contente de pouvoir à nouveau m'acheter des jeans taille haute ( pantalons et jupe aussi d'ailleurs). Ben, oui, avoir le ventre à l'air, et les reins itou.....ça n'arrange pas une silhouette. Quant au string qui dépasse du jeans..... c'est d'un vulgaire.......

    J'aime bien y trouver un peu élasthanne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que définitivement, nous n'avons absolument rien en commun Mimi...(le rapport avec string ? )

      Supprimer
  13. J'aime beaucoup le point Jean et le point société...tes exagérations sont hilarants et en effet, tu as bien du souci dans cet article...
    Ceci dit, perso, je roule pas non plus 8h de suite tout seul...je supporte pas !!
    Les leggings, je déteste, ça et les bottes...et je reprendrai le chemin des urnes le jour où un candidat politique décidera de les supprimer pour toujours....pfffff...parlons des vrais problèmes de la société.
    Pour ce qui est de la blogo qui se regarde le nombril, ça va marcher, elle ne fait que ça la blogo et c'est le genre d'article qui fonctionne le mieux , alors oui tu es la reine du marketing ! Une question à poser politiquement incorrecte : quel est ton blog préféré ?? Moi c'est simple, c'est le mien, je trouve que c'est le meilleur de tous, injustement peu populaire mais c'est parce que les autres sont nases...ben oui !!
    Bises Galinette qui me fait marrer à chaque fois, et pas que...
    Bises !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi qui me fait rire avec ta blague récurrente. Tu sais que je m'aperçois que les blogs qui m'ont fait ouvrir le mien ont tous fermé...
      Te faire marrer c'est déjà super bien de mon point de vue
      Des bises MTG

      Supprimer
  14. Moi aussi je suis pour les bootcut, mais contre les tailles basses qui ne permettent pas à mon postérieur de rentrer dans le jean! Du coup c'est tailles mi hautes mi basses (une galère à trouver!). Pour le reste, j'adore ton billet, je ne sais pas comment tu trouves le temps sur ma route, chapeau! Bises et bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve pas le temps du coup....c'est pour ça que je suis tout le temps en retard.
      Merci ma Féli

      Supprimer
  15. Bonnes vacances avec maman ! C'est une belle idée ce RDV mensuel.

    RépondreSupprimer
  16. Ha j'adore tes considérations métaphysiques et j'aime beaucoup l'idée de la statue érigée à l'abnégation de ta mère ! Heureusement que tu es là pour nous remuer ! ;) Bonnes vacances !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais Aspho, on est tous moitié ici moitié ailleurs en ce moment, la blogo perd du terrain, mais est-ce vraiment grave? ce qui compte , ce sont les liens qu'on a créés....

      Supprimer
  17. ...si tu t'entends bien avec tes filles ET ta mère, eh bien cela veut dire que tu fais le grand écart avec souplesse, bravo ;-)
    (et , blague dans le coin , savoure...car tout le monde ne peux pas en dire autant, au fond)
    Tu nous mets l'eau à la bouche avec ton RV Blogo (quoiqu'en disent certains !) ...
    Et , oui, tous ces jeans Slim ont transformé les silhouettes féminines en bouteilles de Perrier...pas étonnnant dans une société qui boit surtout de l'eau gazeuse , mouarf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà en bouteilles de perrier, c'est exactement ça: des mollets de coq et des hanches d'accouchées....bref
      Sinon, oui je m'entends très bien avec ma mère et mes filles, mais chez nous, s'entendre très bien, c'est aussi se hurler copieusement dessus, on a adopté le fonctionnement méditerranéen: famille nucléaire et bruyante.
      j'espère que le rdv sera à la hauteurs de tes attentes....
      Bises

      Supprimer
  18. Je suis au taquet pour ton futur-RDV-mensuel-incontournable-de-la-blogo... Hé hé hé ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je te soupçonne d'avoir eu vent que Jérôme était mon premier blogueur ;-)

      Supprimer
  19. Bonjour Galéa,
    Je suis ravie que tu parles de l'ouest en évoquant la pluie, le vent et le reste. Si seulement cela pouvait décourager 50 % des touristes qui viennent se faire dorer la pilule ici l'été... m'enfin, faut pas rêver ;-)
    Bonnes vacances à toi, fais pas trop de bêtises !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh les filles, parfois je me demande si vous lisez mes billets quand même, depuis quand les Pyrénées et Henri IV évoquent la Bretagne franchement ?
      Et de toi à moi, ma chère, moi qui vient de la côte touristique, je vous le dis, arrêtez de cracher sur les touristes, parce qu'on est tous bien placés pour savoir que ça fait vivre une partie du littoral breton en juillet août....et beaucoup de secteur en ont besoin en Bretagne. Laissons les non Bretons aimer la Bretagne, ne tombons pas dans le chauvinisme....par pitié...

      Supprimer
  20. Tin billet m'a fait rire, ce n'est pas nouveau, il a aussi fait rire mon cher et tendre qui voulait savoir pourquoi je me bidonais toute seule! Super idée cette nouvelle rubrique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho merci Tiphanie, franchement, j'adore l'idée que ton cher et tendre soit dans le coin ;-)

      Supprimer
  21. Très drôle et tellement vrai le passage sur le jean. Tu prêches une convaincue. Depuis que j'ai adopté le slim, je ne porte plus que cela et j'adore alors que j'étais contre, archi-contre. Une journée pour les libraires indépendants, c'est trop peu. Chics endroits pourtant ces petites librairies. Bon voyage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Mademoiselle A (bon moi le slim, je ne m'y sais toujours pas mais bon)
      Oui une journée c'est peu, mais c'est mieux que rien.
      Merci de ton passage.

      Supprimer
  22. Pour le jean, il faut faire comme moi : ne jamais en porter :-D J'ai horreur de ça, je trouve ça inconfortable. Ma religion perso, c'est le legging !

    Mes parents aussi ont hérité d'un éternel boulet en ma personne. Bah comme j'ai dit une fois à ma mère, les enfants c'est comme la loterie, on ne peut pas gagner à tous les coups XD

    Curieuse de découvrir ta nouvelle rubrique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le leggings mais tout seul?
      Parce que pour moi impossible, le legging c'est sous une robe ou une jupe, mais surtout pas A LA PLACE d'un pantalon, je milite contre ça et j'essaie de sensibiliser mes filles à ma cause (au lieu de leur apprendre l'autonomie).
      Oui la bouletude, c'est un état d'esprit....
      Merci de tes encouragements cari.

      Supprimer
  23. Pour moi qui ai eu mon permis et ma fille cette année (à 29 ans), je prends ton avertissement au sérieux !
    Bonnes vacances à l'ouest, and enjoy your reading!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est clair, ne lâche rien ;-) J'ai eu mon permis à 20 ans après 18 mois de conduite et 52 h de cours....

      Supprimer
  24. Ton passage sur les jeans m'a fait bien rigoler... et le pire : c'est vrai ! Quant à l'éducation des filles... J'ai une blague là-dessus, et même si elle ne te fait pas rire, là voilà : 3 mamans sont sur un banc. La première pousse un SOUPIR.... La deuxième pousse un SOUPIR plus grand encore. La troisième : "ah non hein ? On avait dit qu'on parlait pas des enfants" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui Sandrion, c'est exactement ça....surtout pour ma mère ;-)

      Supprimer
  25. Bonne idée, ta nouvelle rubrique qui va faire de la blogo, de nouveau, un lieu interactif. Elle l'est toujours selon moi mais en sous-marin avec Facebook (et notamment les groupes FB).
    Concernant les jeans, j'ai suivi la mode mais le slim n'est pas ce que je préfère non plus (rapport à mes pieds qui sont en rapport avec ma taille donc grands. J'ai plus de mal à les planquer avec le slim resserré dans le bas).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas certaine que la blogo soit encore très interactive, force est de constater que nous nous lisons de moins en moins les uns les autres, et à titre personnel, certains commentent mes billets sans les lire totalement. Nous sommes davantage dans l'échange rapide sur FB (ou il y a toujours quelqu'un qui a quelque chose à vendre et ça devient pénible aussi).
      Donc, non, nos rapports ont changé je crois.

      Supprimer
  26. J'ai hâte de voir cet entretien avec un blogueur.
    Sinon pour les jeans, il faut faire comme moi. Je n'en ai plus porté depuis le lycée je pense. Et le lycée, c'est loin maintenant. Je n'aime pas cela. Je trouve cela lourd, chaud l'été et froid l'hiver. Je n'aime pas ce tissu qu'est le jean. Alors j'en ai quand même un qu'une collègue avait acheté alors qu'elle ne rentrait pas dedans. Du coup, j'ai hérité dudit jean, slim (enfin moulant). Et puis comme elle en a ensuite encore acheté un autre qui ne lui allait pas plus, je l'ai refilé à ma fille cette fois-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi tu sais Ribambelle je pourrais vivre l'année entière en jean converses

      Supprimer
  27. Ouf, fille n°1 en conduite accompagnée, je suis sauvée (euh, par contre, c'est moi qui ne suis pas latélarisée !!!!). Et c'est pas si mal les 2% d'élasthane, on peut grossir en mangeant des galettes au beurre et on rentre toujours dedans ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc toi Ganbadou, tu es bien dans ton époque en fait ;-)

      Supprimer
  28. Morte de rire avec ton point mode ! Tu me donnerais presque envie de me remettre à bloguer rien que pour ces bons moments : te lire et éclater de rire, partager un peu de nos folies en plus de nos lectures... Pas encore assez dispo pour l'instant, mais peut-être qu'un jour Liliba renaîtra de ses cendres, sous une forme ou une autre !
    Des bises ma jolie, et à quand le selfy avec le joli jean ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu reviendras Liliba, parce qu'il manque à la blogo la joyeuseté et légèreté qu'elle avait avant.

      Supprimer
  29. J'arrive un peu tard, mais si ce n'est pas trop tard, je m'inscris pour le truc sur les librairies indépendantes ( mais sans sport, hein !)

    RépondreSupprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)