mardi 13 mai 2014

Sophie, son marathon et un blog

Je n'aurais jamais blogué sans Sophie-la-styliste-mais-pas-que.

Au creux du creux de ma période de loose (2012 forcément ), je passais un temps infini sur les blogs des autres, désoeuvrée, aigrie et passablement remontée contre la terre entière (bref la copine idéale dont tout le monde recherche la compagnie). A l'époque je courais 30 km par semaine, histoire de me détendre (en fait, j'échafaudais le plan idéal pour me venger d'un vieil universitaire qui m'a gâché la vie).  Au hasard de mes pérégrinations, je suis tombée sur le blog de Sophielastytliste, que j'ai suivi assidûment pendant plusieurs mois  en sous-marin. 

Ce qui est bizarre c'est que Sophie est mon absolue antithèse, et son blog reflète un monde diamétralement opposé au mien. Elle a deux fois et demi plus d'enfants que moi et n'oublie pas le bonnet de bain le jour de la sortie piscine. Sophie est femme de militaire quand mon homme retient de ses trois jours la découverte de son daltonisme. Sophie a des convictions religieuses quand je peine à avoir foi dans le genre humain. Sophie coud comme une reine alors que je sabote tous mes ourlets. Sophie fabrique des robes de mariées quand je fais des crises de spasmophilie dans les cérémonies. Sophie ne connaît pas le stress alors que l'anxiété est ma meilleure compagne.

Bref, entre elle et moi ce n'était pas gagné, et pourtant, il y a deux choses qui nous rassemblent: la lecture et la course (en fait il y en a beaucoup plus, mais ça on le sait après). 

Un jour d'octobre 2012, elle publie un billet merveilleux sur La grande course de Flanagan. C'est là que je me souviens subitement qu'il y a des livres qui changent la vie, que le pouvoir des mots ça existe, que parfois l'encre et le papier modifient le cours d'une existence. Je découvre aussi que partager ce qu'on lit, ça rend heureux.

Ni une, ni deux, tout dans la mesure, j'ouvre un blog et je me dissimule sous les galets.

Je commente le sien. Elle marraine le mien (oui c'est ma toute première visiteuse).

En octobre 2012, je cours beaucoup et elle publie trois fois par semaine. En mai 2014, elle prépare un marathon et blogue quand elle se brûle. Je me traîne toujours le dimanche matin sur 10 Km mais suis devenue blogo-addict. Entre temps, j'ai acheté une machine à coudre, j'ai cousu des choses plus ou moins portables, réalisé mes premières Gengi (dont Sophie m'offre les patrons)

Et surtout, on s'est rencontrées, et sans mentir, c'est fou ce que certaines blogueuses ressemblent à leur blog (je dis ça , je dis rien, mais on ne peut pas mentir longtemps sur soi quand on tient un blog). Vu que je n'ai rencontré qu'elle comme blogueuse, j'ai 100% d'expériences positives en rencontre IRL.

Alors pourquoi ce billet?

Parce qu' un nouveau blog est né. Un blog éphémère pour un marathon solidaire.

Deux ans après la lecture du McNab, Sophie va s'enfiler la distance mythique en courant le marathon de Toulouse le 26 octobre prochain. Et comme le véritable esprit du sport c'est de se dépasser soi-même sans oublier les autres, Sophie n'avalera pas les kilomètres que pour elle. 


Comme d'habitude, elle ne choisit pas la facilité. Elle défend la cause des femmes de militaires. Bon,  alors c'est sûr que dans un pays qui ne considère pas exactement les soldats comme des héros, c'est limite punk comme cause. Au mieux, on a une vague idée de qui sont les femmes de militaires, au pire on est confortablement installé dans ses a priori (obtuse comme je suis, je vous laisse imaginer de quel côté j'étais...mais ça c'était avant).  Et pourtant, Sophie, elle y va, elle y croit et elle assume. Elle espère dépoussiérer l'image...
et ça c'est ma copine à moi, fidèle à ses convictions.


Oui c'est vrai, si elle avait couru un marathon pour changer la couleur de la carte vitale, je l'aurais soutenue pareillement. Mais là, Sophie court pour "un mari militaire. Des hommes blessés. Des familles endeuillées."

Elle est de celles qui sont généreuses sans s'en vanter, qui vont au bout des choses sans s'écouter, qui bousculent aussi un peu nos idées reçues. Des gens comme elle sont précieux, sur la blogosphère et dans la vraie vie.

Je pourrais vous raconter plein de choses sur elle, sur sa manière de courir, sur des personnes qui lui sont chères et qui restent associées à sa démarche...mais j'en ferais trop donc le mieux est d'aller sur son nouveau blog (qui racontera sa préparation et détaillera les actions de son association) et surtout de la soutenir chacun à sa manière.

63 commentaires:

  1. suite à notre conversation FB de l'autre jour, son blog marathon est déjà dans mes favoris ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour elle Sandrine, en plus tu vas voir elle écrit super bien...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Il y a de quoi, avec un billet pareil. On sent toute la tendresse que Galéa te voue et c'est touchant (et elle arrive à être drôle en plus!).

      Supprimer
    2. Sophie, je te dois bien ça tu sais...
      Valérie, tu me flattes trop, je vais prendre la grosse tête.

      Supprimer
  3. je compte bien suivre et soutenir Sophie tu t'en doutes bien! J'aime le fait que Sophie et moi on est un peu liée aussi grâce à toi! Vive les blogs!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui moi aussi Enna c'est quelque chose qui m'enchante qui Sophie et toi fassiez la même année un marathon solidaire, je suis admirative de votre ténacité et sens de la performance. Vive les blogs! tu as bien raison.

      Supprimer
  4. Je ne cours pas (et je ne couds pas) et pour te dire je n'ai jamais aimé ça mais j'aime l'idée du dépassement de soi quelle que soit l'activité, j'aime aussi les gens généreux qui débordent de vitalité (que je n'ai pas)^^ ! Et comme je suis aussi fille, nièce et soeur de militaires (c'est contagieux dans ma famille), je soutiens (sans être forcément du même avis) les gens qui donnent leur vie pour leur pays... Un très beau billet qui te fait honneur ! :) Et tu me donnes envie de mieux la connaître ta copine !!!^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai envie de dire que ça ne m'étonne qu'à moitié tout ce que tu me dis là Aspho...ceci-dit moi j'adore courir, mas je suis encore très loin du dépassement de soi hein?
      Vas-y, elle vaut le coup ma copine

      Supprimer
  5. Allez, je l'avoue, mon projet était de courir un semi marathon, un vrai (voire un marathon, mouarf), après tout 10 km pour moi c'est juste de l'entrainement. Depuis longtemps. Sauf que, euh, le corps n'est que moyennement d'accord ces derniers temps (terminer à pied au bout de 5 km, c'est pas top). Mais j'ai des chatouilles dans les pieds quand j'y pense et ne dis pas adieu à un petit footing aératif en pleine nature. Donc fonce, vas y, cours!
    Quant à la couture, joker. Quand je pense que j'ai appris à confectionner des boutonnières "à la main"...
    Quant aux militaires, j'ai changé d'avis sur eux quand j'en ai connu à l'étranger, sur le terrain.
    Bon, j'arrête de raconter ma vie!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais non pourquoi Keisha? C'est super intéressant, de toutes manières, je t'imaginais sportive, je ne me suis pas trompée, voilà tout. Qu'est ce qu'il y a de mieux qu'un footing en pleine nature...à bord un footing en bord de mer évidement.
      Bisous

      Supprimer
    2. Pour le bord de mer, ce ne serait plus un footing, mais un machin de l'extrême (genre 300 kilomètres)

      Supprimer
  6. Un beau billet Galéa! Je ne cours pas, je ne connais pas de militaires ni de femme de, il n'empêche que je trouve formidable cette initiative. Bravo Sophie.

    RépondreSupprimer
  7. Son blog est déjà dans ma blog-roll, le nouveau blog, l'éphémère.
    Oui, Sophie est à encourager dans tout ce qu'elle entreprend, parce que c'est toujours avec générosité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord Alphonsine....(mais je savais qu'on l'était sur Sophie)

      Supprimer
  8. Pour connaître Sophie en vrai, elle est tout comme tu l'as décrite! Généreuse, vivante, authentique... Elle a un coeur gros "comme ça"! J'ai tenté de courir moi aussi mais vraiment, ça me fatiguait trop :)! Mais je soutiens Sophie et merci pour ce joli billet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir Onze-onzième...je suis contente que ceux qui connaissent Sophie en vrai se retrouvent dans ce billet (pour une fois que je suis pas malhonnête ni de mauvaise foi)

      Supprimer
  9. super billet Galéa!! je vais de ce pas regarder les blogs de Sophie :-) tu me donnerais presque envie de courir (en bonne parisienne, je ne cours que dans le métro, sur des talons de 8 cm...)...et moi, je n'oublie pas que c'est toi ma marraine du groupe FB et ma marraine de blog :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur des talons de 8 cm...mon Dieu, la dernière fois que j'en ai mis, c'était pour mon mariage...tu vois hein un monde nous sépare quand même.
      Sinon, je suis extrêmement fière d'être ta marraine de blog (le jour où je me lance dans un marathon, je compte sur toi hein?!)

      Supprimer
  10. Une plume toujours aussi magnifique, et surtout sur ce sujet ! Sophie est la bloggeuse qui me plait le plus je croit (j'en connais beaucoup de fabuleuses, et que je connais en chair et en os...mais...tout est dans ton article alors tu comprendras ! ) Bref, encore une fois j'applaudi des deux mains (cette expression m'a toujours bien fait rigoler, mais c'est une autre histoire) et à fond derrière Sophie (bon, j'espère qu'elle ne m'en voudra pas si je ne cours pas derrière elle : le sport et moi...on est pas très copains !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Claire, oui je suis entièrement d'accord avec toi, Sophie a ce supplément d'âme qui la rend un peu irrésistible, et j'espère vraiment que ce nouveau blog nous fera revenir la blogueuse des grands jours qui s'est un peu laissée aller chez sophielastyliste....mais on lui pardonne hein!
      Merci pour tes compliments toujours adorables (et pour le sport, rien n'est perdu tu sais...je dis ça, je dis rien)

      Supprimer
  11. Joli portrait ! Je m'en vais de ce pas rendre une petite visite au blog.
    J'avoue de la course à pied ne me passionne guère. Mais qui sait, à force de voir tout le monde courir...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai Sylire que tu es cernée par des coureuses quand même ;-)

      Supprimer
  12. Je ne cours pas, je ne couds pas .. mais aller voir un blog pour soutenir quelqu'un qui croit en ce qu'elle fait, oui, ça je peux :-))) C'est beau les gens généreux.

    RépondreSupprimer
  13. Très envie de monter dans un train qui me déposerait au milieu de votre sud, et là, comme vous aussi vous auriez réussi à vous échapper, je vous retrouverais le temps d'un déjeuner avec elle et avec toi....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors elle et moi ne sommes pas dans le même sud, mais on t'attends de pied ferme, dépêche toi, la saison commence et bientôt, la riviera ne sera plus supportable.

      Supprimer
  14. Un portrait tout à son honneur... et au tien. Bravo! Sans connaître en vrai Sophie, ce que tu décris, je le sens bien, c'est elle. J'ai tellement hâte un jour de croiser son chemin... et peut-être le tien aussi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Sophie est formidable, je crois que tu es au Canada (dans mon souvenir), si tu passes en France, peut-être l'occasion se présentera-t-elle

      Supprimer
  15. Voilà un joli billet sur le partage, l'amitié, la passion, la générosité... bravo. Et je découvre en plus une autre bloggeuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et je peux te dire qu'elle vaut le coup Lilibook

      Supprimer
  16. Le monde des blogs est très très enrichissant. C'est super.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Bonheur du jour, et par les temps qui courent, un peu de solidarité ne fait pas de mal....

      Supprimer
  17. Quelle jolie rencontre.... et que joli billet...! Je file découvrir ce blog et cette blogueuse qui me plait déjà ! ;-)

    RépondreSupprimer
  18. Bon ben voilà comme d'hab' un billet efficace entre l'émotion et l'humour qui donne sacrément envie de découvrir Sophielastyliste !!!
    Soit dit en passant, je viens de terminer le Mc Nab, absolument génial ... ça m'a presque (j'ai bien dit presque !) donné envie de courir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh punaise, tu me fais plaisir Malika, vraiment plaisir...J'attends ton billet avec impatience...

      Supprimer
    2. J'ai hâte aussi de lire ton CR !

      Supprimer
  19. Wahou, il est beau ce billet... Ca me donnerait presque l'idée de courir avec toi Galéa (et aussi Sophie la styliste dont je découvre à l'instant le blog) pour une autre rencontre IRL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu es un coeur Ginger, je nous imagine bien faire un jogging toutes les deux; histoire de digérer le cake que j'aurais amené ;-)

      Supprimer
  20. Très beau billet! Je m'en vais de ce pas découvrir le blog de Sophie!

    RépondreSupprimer
  21. Quand les contraires s'attirent.....

    RépondreSupprimer
  22. C'est beau une belle histoire d'amitié !! Et ça me donne envie de découvrir le blog de Sophie (même si les marathons et moi ça fait deux, ;0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi Lor....je n'ai jamais dépassé le 10KM

      Supprimer
  23. Quel article Galéa...je crois que tu pourrais parler de n'importe quoi en arrivant à faire rire et interpeller le lecteur...je ne sais pas si tu travailles ni dans quoi et cela ne me regarde pas mais dans la vente tu ferais un malheur.
    Je trouve ça bien de croire en une cause et de la défendre à sa manière.
    C'est drôle, j'ai entendu parler du marathon de Toulouse forcément y ayant habité plus de 20 ans mais je ne savais pas que c'était un marathon solidaire...comme quoi !!
    Hé oui 2012 année de la loose, 2013 année de la b(r)aise...2014...aucune rime n'existe j'ai vérifié...rien en Orze....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le marathon n'est pas solidaire….Mais comme sur chaque course, des associations ou des coureurs associent leur course à une cause : La plus belle façon de courir !

      Supprimer
    2. Merci MTG...(dans la vente, mais tu n'y penses pas...je suis contre la surconsommation!!!!)
      Sinon, je ne sais pas si un marathon peut-être autrement que solidaire finalement, tous ceux que je connais ont couru pour une cause.

      Supprimer
  24. C'est tellement sympa de rencontrer des blogueuses ! tu as tout à fait raison, elles sont souvent à l'image de leur blog... Mais ne va pas croire que je t'imagine ronde comme un galet hein ;-)
    Bon we à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ah ah...je pense que j'ai le côté pétillant et coloré des galets...si si!
      Merci margotte

      Supprimer
  25. J'aime beaucoup ton billet, le ton du récit ! Cela donne envie de lire, de courir, de vivre et de bloguer ! Merci ! (et pour la conversation de l'autre jour aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi Stephie, un peu de franchise et d'honnêteté ne m'ont pas fait de mal.

      Supprimer
  26. En tant que petite-fille, fille, petite-nièce et cousine de militaires, qui connait le "tombé pour la France", je salue cette initiative et vais de ce pas... euh... de ce clic, découvrir le blog de cette association.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne savais pas tout cela, chère Mme ZAP....

      Supprimer
  27. Je ne suis plus trop là pour plein de raisons, mais moi aussi je l'aime bien, Sophie, parce que son blog n'est pas une vitrine, parce que ses mots sont justes, parce qu'elle cherche le dialogue et la différence...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec toi Fanny (je croyais que tu avais quitté la blogo....heureuse de te revoir par ici)

      Supprimer
    2. C'est aussi ce que j'aime chez toi Fanny. Vraiment ! - Et ton humour ;) -

      Supprimer
  28. Très belle histoire que celle de ce -ces- blogs !
    Rien à voir mais j'ai aussi renommé 2012 l'année de la loose, la pire loose vraiment... Heureusement que 2013 a relevé le niveau ;-)
    Des bises et bonne continuation dans tous vos projets les filles !

    RépondreSupprimer
  29. On n'est pas tout à fait une looseuse quand a eu le bonheur de croiser le chemin d'une femme telle que Sophie la styliste. Un grand merci pour avoir fait découvrir le blog d'une femme qui mérite amplement votre amitié. Son nouveau blog est pour ma part un rayon de soleil ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis vraiment très heureuse Ptitlapin....

      Supprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)