samedi 24 mai 2014

Les blogueurs et moi (attention billet guimauve)

Le mois de mai court à sa perte, et je me dis que c'est l'heure de mon petit bilan des ratages et autres rendez-vous manqués qui sont depuis quelques temps ma marque de fabrique.

D'abord, j'ai ouvert mon blog trop tard (de la même manière que j'aurais du naître au début du siècle dernier). Suite au billet de Karine, j'ai lu avec avidité, jalousie et remords les billets nostalgiques des blogueuses. Et bien sûr, je me dis que j'ai manqué quelque chose ... Mais Liliba a mis la photo de mon colis SWAP (et ça ma belle, c'est un beau geste quand on sait à quel point notre échange était déséquilibré). Et sur un blog qui fêtait ses 5 ans,  je m'aperçois qu'en arrivant même après la bataille,  même après tout le monde, j'ai gagné l'amitié de certaines...et ce n'est pas rien...


Sinon, dans la série "le timing : toute une histoire", j'ai encore failli manquer un rendez-vous.  Au mois d'avril, j'ai été frappée par une crise aiguë de britannitude, et  voilà que j'apprends (après avoir publié mes billets sur Maisie Dobbs et Le Manoir de Solomons) que le mois anglais est une institution de la blogo (merci leader de m'avoir prévenue). Organisé par Titine, Cryssilda et Lou, il commence en juin (ce qui veut dire que je suis complètement passée à côté l'année dernière alors que je bloguais déjà...il est même possible, maintenant que j'y pense, que ma découverte d'Expiation date du mois anglais 2013...comme quoi, ma faculté à faire les liens dans la vie reste assez poussive).


Bref, il s'en est fallu de peu que je britannise toute seule quand toute la blogo lirait anglais ensemble. J'ai donc échappé au comble de la loose. Je range mon logo de comtesse douairière (que je ressortirai en juillet) , et je me prépare à penser, lire et bloguer anglais pendant tout le mois de juin. Et vu que j'ai plein de temps disponible en ce moment, je me suis jetée sur la proposition des organisatrices de concocter un logo de cette 3ème saison. Ni une, ni deux, sur mon mini balcon où je fume frénétiquement entre deux bagarres, j'ai pensé juin (donc chaise de jardin...enfin de balconnet), j'ai pensé livres (donc livres), j'ai pensé anglais (ouf, j'avais une théière). Evidemment j'ai quand même réussi à glisser contre mon gré un intrus là dedans...bref


Je britanniserai donc avec Jeanette Winterson (offert par mon amie ZAP), J-K Rowling (l'hyper star de Rayures), Jane Austen (il n'est jamais trop tard), Ian McEwan et probablement Agatha Christie...enfin tout cela dans un monde parfait évidemment, parce qu'on n'est jamais à l'abri d'un imprévu...ni d'autres choses d'ailleurs, donc je reste prudente sur mes objectifs...

Et bizarrement,  pendant cet étrange mois de mai, je me suis demandée si je n'étais pas dans une période de chance.

D'abord, alors que même à la kermesse de l'école, on arrive à ne remporter aucun lot, j'ai gagné chez George un sublime ex-libris de chez Leuchtturm 1917. Le nom est imprononçable, mais l'idée ressemble au Moleskine. Je l'ai reçu, ouvert et découvert en poussant des cris de joie, et je ne me suis pas privée de narguer les autres participantes malheureuses sur Facebook (oui je sais c'est mal).


Je comptais l'offrir dans un élan de générosité et, là je suis à deux doigts de changer d'avis (chassez le naturel....). C'est un très bel objet, vraiment. Parce qu'il est classe, parce qu'il est beau, parce que le gris est ma couleur préférée (ce qui en dit long sur mon tempérament joyeux), et parce que je sens qu'il va me rendre plus intelligente, j'envisage de le garder égoïstement pour moi. Je suis en plein dilemme cornélien en fait...


Mais ma chance ne s'arrête pas là, j'ai aussi gagné un exemplaire d'Eddy Bellegueule à un concours twitter par le Seuil. Incroyable quand on sait à quel point je ne comprends rien au fonctionnement de ce réseau social.  Je saurai bientôt si c'est en version papier ou audio (sachant que je ne lis jamais avec les oreilles). L'heure est donc venue de savoir dans quel camp de la blogo je me situe. 

Et puis,  je suis devenue accroc à l'actualité des blogueurs (ce qui inquiète sérieusement l'Homme qui trouve que je délaisse un peu mes amis réels)  : Estelle est revenue parmi nous après nous avoir fait une grosse frayeur (hein George?),  j'ai découvert une ultra-modeuse hyper calée sur les livres de la guerre froide,  j'en ai contaminé une autre avec ma loose légendaire (pardon Sophie). Et pendant que je souhaitais à Rayures son anniversaire sous des trombes d'eau (un 19 mai sur la Côte d'Azur...no comment, c'est génétique), une blogueuse à la plume lumineuse, à l'autre bout de la France, donnait naissance à son quatrième fils. Et c'est un blogueur né un 19 mai aussi qui m'a annoncé la nouvelle. Quand je vous dis qu'il y a des liens invisibles mais réels sur la Toile...


Et puis il y a les échanges spontanés que seul Facebook permet, au hasard du post d'un ami commun, on se retrouve à se dire les choses franchement et sans enrobage. Et c'est Stephie qui pendant une soirée m'a expliqué deux ou trois aspects que j'ignorais concernant les blogs, les blogueurs et les éditeurs. J'ai compris (grâce à elle) que finalement certains blogueurs littéraires n'étaient plus des lecteurs lambda. Merci à elle (mais j'y reviendrai quand même dans un prochain billet, parce que ça me perturbe cette histoire).


Ca me fait penser qu'il serait temps de mettre le challenge des pépites à jour, avant que la rentrée littéraire ne pointe le bout de son nez. 


Enfin, loose un jour loose toujours, je fais une déclaration d'amour à un romancier qui ne le saura jamais, et ce sont les auteurs dont je critique vertement le livre qui tombent par hasard sur mon blog. D'ailleurs, l'un d'entr'eux, même s'il écrit des pages bien violentes qui me font faire des cauchemars, s'est révélé carrément fairplay et à l'écoute de son lectorat. Pendant une soirée, je me suis sentie importante...merci M. Manook, mon égo en avait bien besoin. 

Voilà.

En cette veille de fête de mères (ou Enna courra son marathon solidaire jusqu'au bout), alors que je m'apprête à recevoir comme toujours des choses fabriquées avec amour par mes filles qui ne brillent pas en motricité fine, je me dis que si IRL il y a encore deux ou trois choses qui coincent (comme par exemple la remise des prix Elle auquel je ne pourrai pas me rendre), sur la Toile, j'ai quand même beaucoup de chance!

En conclusion, j'ai la win virtuelle (et finalement c'est déjà beaucoup).

82 commentaires:

  1. Ca y'est tu n'es plus une looseuse, super nouvelle ! et tu sais que quand tu passeras dans le 49...... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ça je sais Sandrine, et ce sera avec plaisir...

      Supprimer
  2. Ah j'adore !!!! :) :) Et même si tu n'es pas encore une vieille de la blogo, tu sais que tu es déjà ma looseuse préférée ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends ça comme un énorme compliment tu sais Liliba....

      Supprimer
  3. Bon voyage pour le mois de juin ! Je te souhaite que du plaisir dans tes lectures !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Syl (tu sais que le lien vers ton blog ne fonctionne pas?)

      Supprimer
  4. Beau billet comme toujours ! Je partage avec toi le constat que même si nous sommes arrivées un peu tard sur la blogosphère, on y fait toujours de belles rencontres et comme disait je ne sais plus quelle blogueuse ( quelle me pardonne cet oubli momentané, et quand j'y repense c'est peut-être toi...) cette virtuelle affranchie de beaucoup d'à priori et d'idées toutes faites sur les gens grâce a la magie de l'écran permet d'aller vite a l'essentiel. On se livre forcément plus qu'on ne pense sur un blog et les accointances qui mettraient des mois a se pointer dans la vraie vie sont vite repérées grâce aux écrits.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Petit bonheur, je sais que nous sommes d'accord sur ce point.

      Supprimer
  5. Ah, j'ai repéré l'intrus sur ta photo ! J'avoue ne suivre que très rarement les mois ou les semaines de ci et de ça... pour moi, juin signifie fin d'année scolaire, kermesses, chorale, fête des parents, sorties et autres joyeusetés, ce qui ne me laisse guère de temps pour des lectures programmées. Si déjà ma PAL baisse un peu, ce sera bien ! Mais je compte me rattraper un jour !
    Quant à ton blog, il est devenu un de ceux que je garde à l'oeil depuis ton billet sur la loose qui m'avait bien fait rire... et rien de tel pour te différencier des autres blogs nouvellement arrivés (ah oui, Galéa la looseuse !) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Kathel, j'ai compris très vite que j'étais cohérente dans cet état d'esprit...donc merci beaucoup.
      Tu sais que finalement je me rends compte que j'aime assez les rendez-vous blogosphériques....

      Supprimer
  6. TROP BEAU TON LOGO ! Sinon, j'ai une question : comment arrives-tu à concilier travail, blog, Facebook et Twiter (sans parler du reste du genre "vie sociale et familiale" ?... Je te le demande à toi, mais je me pose régulièrement la question lorsque je vois des blogs reliés à plusieurs "réseaux sociaux"..... Comme j'arrive à peine à concilier travail et blog, tu imagines mon étonnement.
    Bon we à toi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse simple: je n'y arrive pas du tout.
      J'ai perdu la plupart de mes amis depuis que j'ai des enfants, je suis en retard à quasiment tous mes rendez-vous, je réponds aux commentaires 15 jours après, et je ne comprends toujours pas le fonctionnement profond de FB et Twitter...
      Bon we MArgotte

      Supprimer
  7. Ben elle est où la guimauve ??? Je te rassure ( si besoin) : y'a largement plus écœurant dans le genre ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Laurent, oui tu me rassures, quoique je me rende compte de la sécheresse de mon coeur, vu que là je suis au Max...

      Supprimer
  8. Je reviens ici pour te dire la même chose. Je trouve ton billet formidable, tu as peut-être la loose, comme tu dis mais tu me donnes surtout toujours très envie de te rencontrer car tu es attentive aux autres! (et tu me fais sourire dans tes billets entre cynisme et générosité) merci pour le clin d'oeil, ça me touche beaucoup. Je constate chaque jour que le virtuel ne l'est pas vraiment, je crois qu'on est soi-même sur les blogs et qu'on apprend vite à se connaître ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très gentil Anne comme commentaire...(moi je crois quand même être une blogueuse plus sympa que la personne IRL).
      Mais tu as raison on apprend vite à se connaître....

      Supprimer
  9. Il n'y a que toi qui parvient à me faire rire comme ça (ton "je ne lis avec les oreilles" m'a fait hurler de rire, tout comme ton "sur mon mini balcon où je fume frénétiquement entre deux bagarres" !!!). Il faut bien être winner quelque part et autant que ce soit sur le net ! Quant à la conversation avec la grande Stéphie hâte d'en savoir plus ! Bravo car c'est vraiment cet esprit là, le tien, ton humour, que je cherche à retrouver sur les blogs !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es un coeur George.....Limite je suis gênée
      et merci encore pour l'ex-libris

      Supprimer
  10. Merci pour ce billet tonique et absolument pas "looser"!
    Bravo et à très vite! Et bonne fête aussi, tant qu'à faire! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Martine...bonne fête à toi avec du retard alors...

      Supprimer
  11. Super woman !! alors qu'il m'est impossible d'aller sur FB et l'oiseau gazouilleur, que je peine à alimenter mes 2 blogues, que je suis en retraite, que je ne prends pas le temps d'honorer les challenges....
    Je te rassure, tu n'es pas une looser et j'aime bien ta façon d'écrire tes billets

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Zazy...mais peut-être est ce parce que tu as une vraie vie à côté aussi ...

      Supprimer
  12. Chère Galéa, être qualifiée de "blogueuse à la plume lumineuse" par une blogueuse littéraire telle que toi, quelle consécration ! Je suis très touchée. Le 19 mai restera donc une date marquante pour plus d'un par ici. (Et sais-tu que, aussi étonnant qu'il y paraisse, il faisait ce jour-là un temps magnifique et 27° dans ma lointaine région ?)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je le sais Albane...normal pour accueillir ton fils le soleil a un peu changé ses habitudes, je lui pardonne tu sais.

      Supprimer
  13. Tu ne blogues peut-être pas depuis longtemps, mais tu as déjà su "fidéliser" ton lectorat :p (oui oui rien que ça ) et ton billet vaut un billet nostalgie de blogueuse ... c'est appréciable de passer te lire, et de trouver tes petits mots sur mon blog ... Et puis j'ai beau bloguer depuis plusieurs années, je suis toujours en retard aussi, ce sera ma première année "mois anglais" également!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette Tiphanie nous ferons donc notre baptême du mois anglais ensemble!
      (merci pour tous ces gentils compliments).

      Supprimer
  14. C'est vrai que ça aurait été très drôle de te penser seule à te ruer sur les romans anglais alors que le reste de la blogo participait au challenge anglais. J'en ris toute seule. Tu es peut-être arrivée plus tard que d'autres sur la blogo, mais tu sais bien que tu es devenue à la fois un blog incontournable et terriblement original.
    C'est vrai que c'est un peu frustrant que ce soit souvent nos billets un peu critiques qui soient commentés par les auteurs. Parce que moi, je me souviens plus de ta lettre à Modiano ou à Actes Sud qui étaient de très beaux billets.
    Ils ont l'air très chouettes ces ex-libris (bon, je ne suis pas très gris ou taupe mais chacun ses goûts) et si tu as envie de le garder, fais-toi plaisir.
    Et si ça peut te rassurer, je pense que demain, je n'aurai aucun cadeau. Que je regrette le temps des dessins et des poèmes (mais pas au point d'avoir envie qu'on m'offre un robot ménager dont mes enfants savent bien qu'il ne serait pas vraiment pour moi).
    Quant aux partenariat, tu te doutes que j'attends ton billet avec impatience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans toi Val, j'aurais mis mes logos de britannitude toute seule dans mon coin, et ça ça aurait été l'ultra loose (et c'est vrai que j'en ris toute seule aussi). Je sais que finalement tu as reçu quelque chose pour la fête des mères hein...
      Allez, nous allons nous remettre ensemble des résultats du prix Elle, (si c'est pas la loose ça quand même)...
      Des bises leader

      Supprimer
  15. Très sympa ton billet et merci pour la partie concernant le mois anglais. Si ça peut te rassurer mon blog fait partie des plus anciens et je me rappelle une époque où nous étions un petit groupe à organiser des swaps de 30 ou 50 personnes qui papotaient virtuellement quasi quotidiennement, mais ça ne m'empêche pas d'avoir découvert avec plaisir ton blog il y a quelques mois. Je suis ravie que tu nous rejoignes cette année pour "angliciser" ensemble :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie aussi Lou, et je m'en réjouis d'avance...
      Merci de ton passage

      Supprimer
  16. Tu fais incontestablement partie des nouvelles qui comptent. Je me souviens de tes premières visites, où en voyant ton blog, j'ai pensé qu'il y avait derrière une dame très élégante et distinguée ;-) Je ne savais pas encore que tu étais la future super-looseuse de la blogosphère. Surtout ne change rien et continue comme tu es, tu nous enchantes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rho j'aurais aimé être élégante et distinguée...mais bon
      Merci Aifelle (je crois que tu es l'un des premiers blogs que j'ai découverts)

      Supprimer
  17. C'est fou tout ce qu'un blog apporte... On pourrait presque mettre la clé sous la porte de sa vie IRL pour se consacrer à la virtuelle, la seule, la vraie ! Je réfléchis d'ailleurs à me défaire de mon enveloppe charnelle pour n'être plus qu'un être dématérialisé, m'est avis que ce sera d'autant plus facile.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que c'est une piste à prendre en compte Ginger....

      Supprimer
  18. Galéa, j'adore tes billets... Moi je suis encore plus nouvelle que toi, et je me dis qu'il reste encore beaucoup à vivre et à partager, sur la toile, dans la vie, à travers les lectures, les coups de coeur, les rendez-vous divers. Bonne fête des mères !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec toi Sandrion...à commencer par les livres mystères...

      Supprimer
  19. On a toutes des histoires de loose, tu sais;..
    Moi qui suis une ancienne (mouhaha!) de 6 ans de blog bientôt (va falloir penser à un billet, tiens), j'essaie de ne pas avoir de nostalgie "c'était mieux avant". J'adore toujours autant rencontrer en vrai des blogueurs et blogueuses, alors, un jour, peut être...

    RépondreSupprimer
  20. Ce n'est peut-être pas plus mal,de ne pas avoir connu "l'avant". Au moins, pas de nostalgie. Ton blog se démarque des autres. Bravo à toi pour cela et continue ainsi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sylire, c'est très gentil (mais tu sais à quel point j'aime être nostalgique...)

      Supprimer
  21. Tu vas te régaler avec Jeanette Winterson , m'est avis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ecoute, je l'ai terminé, 'ai lu "pourquoi être heureux...." et j'ai été très surprise de l'extrême rudesse de l'auteur; mais j'aime son engagement Mior...

      Supprimer
  22. Merci pour ta présentation du mois anglais et pour ton très joli logo. Je suis ravie que tu aies découvert notée mois anglais et j'espère que tu t'amuseras bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui je me suis déjà fait un sacré programme, titane que je ne suis pas sûre de tenir....

      Supprimer
  23. Après la semaine épouvantable que je viens de passer, je suis ravie de lire quelque chose d'aussi positif.
    Et que ta win virtuelle contamine ta vie IRL ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il s'est produit exactement l'inverse, semaine atroce (comme toi la semaine d'avant), du coup j'ai une bonne dose de rage et de colère...donc non c'est plutôt ma loose réelle qui gagne du terrain....

      Supprimer
  24. Nouvelle ou pas je ne peux déjà plus ma passer de mon petit tour chez toi...! En même temps, suis une petite jeunesse de 3 ans et des poussières... ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noukette, c'est drôlement gentil (3 ans, c'est quand même drôlement bien dis)

      Supprimer
  25. T'es une perdante contrariée. C'est bien finalement. Les bonnes surprises sont légion puisqu'il te suffit de peu. ps : Le galet n'est pas un intrus :) Enjoy your evening reading my dear shingle wineuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ma Sophie en ce moment je me contente de peu tu sais....
      Bisette

      Supprimer
  26. Rho ben dis donc !!!! Merci !
    (Tu sais que j'ai cliqué pour savoir qui était la modeuse spécialiste de la guerre froide en me disant que j'allais trouver les prochain titres à acheter !!!! Surprise !)
    Merci mille fois ma chère nouvelle amie aux 3 doigts et à la frange étrange
    Signé : ta copine toute rouge aux pattes de coq ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Clémence, c'est vrai que la fête des mères nous renvoie une merveilleuse image de nous....
      Ravie aussi de notre rencontre virtuelle (de quoi me déringardiser en 3 clics)

      Supprimer
  27. "Des liens invisibles mais réels sur la Toile" : cela pourrait aussi décrire une émotion devant une peinture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il n'y a que toi Stiop pour voir cela sous cet angle...
      Et tant mieux

      Supprimer
  28. C'est chouette quand tu fais dans la guimauve, c'est émouvant;-) Et que la win virtuelle soit avec toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas tant que ça non plus Céline, la win virtuelle....mais que veux-tu, je m'habitue...

      Supprimer
  29. Te voilà une winneuse virtuelle, chapeau !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est mieux que rien même si ce n'est pas vraiment tout à fait ça non plus hein?!

      Supprimer
  30. Si tu vires vraiment winneuse, tu me diras ce que ça fait parce qu'en ce qui me concerne c'est un état que je n'ai jamais connu encore...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après tu sais, vu mon passif, Jérôme, il ne m'en faut pas beaucoup non plus pour avoir l'impression d'avoir de la chance.

      Supprimer
  31. Et on va se rencontrer fin Septembre!!! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes ça aussi....Espérons que ma loose ne vous contamine pas...

      Supprimer
  32. Hé bien, c'est un panorama complet de la situation...
    Tu m'intrigues avec ces blogueuses littéraires qui ne sont pas des lectrices lambdas...mais que veux tu dire...j'ai hâte de le découvrir !!
    Moi aussi j'ai gagné une plante à une tombola...tu vois tout arrive !!
    Si je comprends bien tu n'as pas encore lu Mamie Austen? Si je peux me permettre un conseil, prévoit une feuille blanche et un crayon à papier pour faire un organigramme des personnages et surtout fais une cure de Guronzan hyper caféiné avant. Et ne t'y trompes pas, j'aime beaucoup Jane, j'ai lu 4 de ses livres et vu plein d'adaptations télé. Tu verras, dès qu'on arrive au bal ça devient moins chiant enfin ça devient génial...en général après 150 à 200 pages...Warf...Je suis taquin...tu vas aimer j'en suis certain...et dis-moi quand même, un petit livre des Brontë sisters ça ne serait pas mal...je dis ça je dis rien...
    Pour le blog ben bravo et longue vie à toi sur la toile ! Perso, ça commence à sentir la fin...il parait que l'amour dure 3 ans....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête MTG, tu te begbédises.....

      Supprimer
    2. C'est un compliment pour moi, si seulement j'avais un peu de son talent.... ceci dit la théorie des 3 ans et l'amour est scientifique à la base, il n'y est pour rien le Frédéric . j'ai hâte de lire ta chronique sur Jane Austen. J'ai préféré Emma dans ses romans....

      Supprimer
  33. Notre chance à nous c'est le plaisir de découvrir tes émotions du mois , tes coups de coeur et tes coups de blues, ton côté impulsif me plait beaucoup et je découvre également tes talents de mise en scène avec le logo du mois anglais. le temps me manque pour participer à de tels challenges .je lis souvent au lit et en ce moment mes paupières se ferment trop vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là je te rejoins Evalire, en ce moment, je n'arrive pas à dépasser les 30 pages par jour, parce que comme toi, je ne lis qu'au lit....
      Merci de ta gentillesse.

      Supprimer
  34. J'ai hâte de lire ton avis sur le fameux "Eddy Bellegueule" !!!!
    Ca te va plutôt bien aussi la "win attitude" !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de la recevoir, je te jure j'ai carrément le trac

      Supprimer
  35. Je participe aussi au Mois anglais pendant lequel je compte lire "Le manoir de Tyneford" que tu as tellement bien vendu ! Je n'ai pas pensé une seule seconde que tu pouvais ignorer cet 'évènement' de la bloggosphère, sinon je t'en aurais parlé. En fait, je pensais même que tu commençais volontairement en avance avec ta 'britannitude' !
    Sinon, j'attends ton billet (forcément truculent) sur l'influence des éditeurs sur certains bloggeurs (ou l'inverse ?). Personnellement, je suis ignorante de ça mais ça m'intéresse beaucoup !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui je découvre que ce mois anglais est une véritable institution en réalité...néophyte que je suis.
      J'attends avec impatience ton avis sur Tyneford.
      Bonne journée Mrs Figg

      Supprimer
  36. Je découvre et j'adore, ces anecdotes,cet humour,cette franche camaraderie virtuelle,mais toute fois bien présente, merci pour le partage.A bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue ici Thanina, et merci de ce très joli compliment. Je file découvre votre blog!

      Supprimer
  37. Continue à avoir la win attitude, ça te va bien au teint !!! ;)

    RépondreSupprimer
  38. Comme d'habitude te lire met le sourire aux lèvres, quand il ne fait pas éclater de rire franchement ;0) Tu es une petite nouvelle qui compte puisque c'est toujours un bonheur réel quand je passe par ici... Quand au challenge Anglais je pensais que ça ne t'intéressait pas plus que ça, sinon bien sûr je t'en aurais parlé ;0) Comme quoi on est parfois à côté de la plaque ;0) Je suis inscrite aussi mais vu la pile urgente sur mon bureau (prêt bibliothèque, partenariat, lecture commune) je ne vois pas trop ce que j'aurais le temps de lire (j'aurais mieux fait de m'abstenir mais comme d'habitude je n'arrive pas à résister même quand je sais que ça sera difficile, voire impossible :0) Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais Lor, je découvre que j'aime assez les challenges (bien que je n'aille pas au bout de tous) mais j'aime bien l'émulation que ça crée entre blogueurs..;et le côté "lisons tous ensemble" qui me paraît correspondre à l'idée que je me fais de la blogo littéraire.

      Supprimer
  39. Je suis contente aussi d'être revenue :) et je trouve comme toi que l'on fait encore de belles rencontres. C'est vrai qu'il y a beaucoup plus de blogs mais ils ne sont pas tous pareils et c'est bien d'avoir le choix. En tout cas, moi, je suis contente de t'avoir trouvé :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Estelle, ce que tu me dis me touche (même 6 mois après...oui je rattrape mes comm en retard)

      Supprimer
  40. Tout pareil Estelle, c'est dur d'être à jour de tous les blogs, on ne manque pas de diversité, mais je me considère extrêmement privilégiée dans mes rencontres blogosphériques.....

    RépondreSupprimer
  41. Comme toi, je passe de plus en plus de temps sur les blogs et j'en découvre des nouveaux régulièrement,certaines ambiances me correspondent plus que d'autres et c'est aussi ça qui est bien,il y en a pour tous les goûts. J'ai beaucoup aimé ton billet,bon mois anglais à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emma, de ce très joli compliment ;-)
      Bonne continuation ...

      Supprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)