mercredi 23 avril 2014

Ainsi se tut Zarathoustra

Nicolas Wild, Ainsi se tut Zarathoustra, 
La boîte à bulles, 2013, 221 p.

Il fallait qu'à un moment je me frotte à la Bande-Dessinée parce que j'en vois fleurir partout sur le Toile et peut-être que je passe à côté de quelque chose en ignorant ce genre.


J'ai donc profité du marrainage de mon leader personnel pour commander Ainsi se tut Zarathoustra de Nicolas Wild pour l'opération Price Minister (et c'est là que j'ai regretté l'absence d'Olivier Moss, parce que pour le coup, je n'ai aucune connaissance des délais...).

En trois mots Nicolas Wild nous raconte et nous dessine son voyage en Iran en 2006 suite à la rencontre parisienne et fortuite de la fille d'un zoroastrien, assassiné à Genève.

J'ai été très séduite par son coup de crayon (suffisamment sobre et figuratif pour que je comprenne l'ensemble) et par le choix du noir et blanc (oui les couleurs m'agressent, c'est mon côté "j'aime la vie"). Le héros (et néanmoins narrateur) est plutôt très sympa et ne manque pas d'humour. La galerie de personnages est assez attachante, parce que haute en couleur.

Evidemment, vu mon inculture, je n'avais jamais entendu parlé du zoroastrisme (une religion ancienne, orientale et ultra minoritaire), mais je dois dire que j'ai plutôt apprécié ce petit voyage entre l'Iran, Genève et Paris. C'est évidemment la partie sur l'Iran qui m'a le plus intéressée,  il y avait un petit côté exotique et aventureux qui m'a séduite. Mais je crois que je manquais de connaissances préalables pour tout comprendre. Par conséquent, je ne suis pas certaine d'avoir saisi tous les tenants et aboutissants de l'histoire et en particulier concernant la résolution du meurtre de Cyrus Yazdani.

J'avouerai aussi qu'au début j'ai été un peu gênée par la masse de dialogues dans l'album (et quand j'ai vu la tête de l'Homme lors de cette réflexion, je me suis dit qu'il fallait que j'évite d'émettre mes avis à voix haute à l'approche de la quarantaine masculine). Je crois que le fait que je ne sois pas  encore bien familiarisée avec ce genre de littérature m'a empêchée d'entrer complètement dans l'histoire. 

 Je ne m'avoue pas vaincue pour autant, et je tenterai une nouvelle fois sans doute cette expérience. Finalement, je dois dire que j'ai plutôt apprécié cette lecture, bien que je n'aie aucun point de comparaison (hormis Tintin, Largo Winch et Papyrus).

C'était une lecture commune avec Valérie.

PS: quand vous lirez ce billet, je serai loin, dans un endroit sans réseau, ne m'en veuillez pas, je ne pourrai sans doute pas venir sur mon blog répondre aux commentaires, ni aller sur les vôtres...(mais je marque des points pour être une bonne mère).



20 commentaires:

  1. Ah, tu es bien plus enthousiaste que Valérie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui mais je n'y connais pas grand chose non plus...alors je ne sais pas si je suis un bon indicateur, mais j'ai passé un bon moment, et un mois plus tard, j'en ai encore un souvenir assez précis

      Supprimer
  2. Pour les modalités, il te suffit de mettre ton lien et ta note sur 20 dans les commentaires du lien vers l'opération que tu mets dans ce billet. J'adore ta remarque sur la texte dans la BD ! J'ai moins aimé que toi, parce que j'ai trouvé que l'ensemble semblait artificiel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as plus d'expérience que moi Val avec les BD, donc je m'incline, même si c'est vrai que j'avais l'impression que les personnages servaient à nous expliquer quelque chose, mais étrangement, cela ne m'a pas gênée du tout...

      Supprimer
  3. Pour tes débuts dans le genre tu n'as pas choisi de faire simple il faut dire ! Mais c'est un bon début et je t'applaudis des deux mains ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noukette de tes encouragements, de la part d'une férue de BD comme toi, forcément, je mesure le compliment....

      Supprimer
  4. Je ne lisais jamais de BD jusqu'au jour où j'ai découvert Rides de Paco Roca et puis elles se sont enchaînées et maintenant, j'adore !!! Je ne connais pas celle-ci... Il faut dire que je suis encore bien ignorante dans ce domaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi Krol, je crois quand même que l'image et les dialogues me gênent un peu pour l'instant....

      Supprimer
  5. Je lis rarement les bandes dessinées. Contrairement à toi, je trouve qu'il y a trop d'images ! C'est comme les films... je préfère lire les pavés sans image.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi chère Alphonsine, mais je vais quand même réitérer avec des titres qui peut-être me conviendront, quoique celui ci m'a quand même plutôt séduite...

      Supprimer
  6. Ce n'était assurément pas le meilleur choix pour débuter avec la BD. Si tu veux poursuivre, on te choisira des albums qui te conviendront davantage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci chef-BD Jérôme, j'ai le Fernandez sur Camus à la maison, je crois que je vais essayer celle-là, et je veux depuis longtemps lire l'album sur Zweig qui paraît-il est somptueux...

      Supprimer
  7. Choisis Zidrou (Lydie, surtout!), Gibrat ou encore Davodeau pour la BD... J'étais novice il y a 5 ans, maintenant, c'est une drogue!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi Violette???
      Décidément , il faut que je m'y mette

      Supprimer
  8. Tu viens de franchir un cap que je ne me résous pas à franchir !!! Pas du tout attirée par la BD !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Val m'a un peu forcée à sauter le pas, mais je compte continuer....c'est un autre monde, mais pourquoi pas...

      Supprimer
  9. En même temps, si seuls ceux qui ont entendu parler du zoroastrisme sont cultivés, tu ne vas pas trouver grand monde ^^
    J'ai lu, dans mes tendres années "ainsi parlait Zarathoustra", mais j'avoue que je ne m'en souviens plus vraiment.
    J'aime certaines BD (pas inconditionnelle du genre non plus), et même certains mangas - est-ce avouable?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est avouable ma ZAP, il y a de la qualité et du médiocre dans tous les genres je crois....

      Supprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)