lundi 9 décembre 2013

Lettre à Actes Sud

Je continue sur ma lancée des lettres aux professionnels de la littérature, et vu qu'ils y a peu de chance qu'ils la lisent un jour (à l'heure où je vous parle ni Modiano ni les jurés du Renaudot ne m'ont répondu...surprenant non?), je peux me permettre un peu ce que je veux.

Chers éditeurs de chez Actes Sud (avec la liaison à la Garcin),


Je vous écris pour vous dire que je vous aime beaucoup. Je vous trouve formidables.

Déjà, vous produisez de beaux objets. Dans cette période où tout se dématérialise (l'argent, le courrier, l'opinion...et maintenant les livres), vous parvenez encore à sortir de vos imprimeries de jolis romans, avec de belles couvertures. 

Il se trouve que je reste attachée à la plus-value du livre papier sur le livre numérique. J'aime le contact de l'encre et du papier, j'en ai besoin parce que j'appartiens à une autre époque. Et même si je ne suis pas très "rouge" dans mes goûts, je me suis réjouie d'avoir dans ma bibliothèque des ouvrages aux couvertures soignées, aux photos pleines de poésie et qui font souvent un bel écho à l'atmosphère du roman. Sachant que ma palme personnelle va à Confiteor (que je n'ai pas encore lu mais ça ne va pas tarder).

Ensuite, je vous trouve vraiment chouettes parce que vous laissez une belle place aux romancières françaises (les Goby, Gallay, Frappat, Ferney, Petersen et d'autres...je ne les adore pas toutes- loin de là - mais c'est bien qu'elles existent). Quelque part c'est un peu chez vous qu'il faut venir chercher des écritures un peu différentes, des auteurs en voie d'épanouissement, des sujets traités différemment ... 

Et plus, j'adore votre  Actes Sud noir que j'ai découvert comme beaucoup avec Millénium (votre coup de maître paraît-il). C'est quand même la trilogie policière que je mets dans mon top 10 des polars (même si elle a généré dans mon cerveau malade un série de paranoïa que je dois combattre à chaque fois que j'allume mon ordi...merci Lisbeth Salander).

Du coup, vu que je vous aime bien et qu'il y a peu de chance que vous lisiez ce billet, je vais être complètement franche.

Je me permets donc une question : qu'est ce qui s'est passé avec Lady Hunt ?

"...avec liberté et ampleur, [H.Frappat] réinvente dans Lady Hunt le grand roman gothique anglais, et toutes les nuances du sortilège" ,  c'est ce que vous dîtes sur votre quatrième de couverture.


Je reprends: que s'est-il passé?

Vous conviendrez avec moi qu'il n'y a pas grand chose du roman gothique dans Lady Hunt, comme dirait ma blogo-copine Estelle, c'est un roman de l'intérieur, de l'intime. Qu'est ce que c'est que cette quatrième qui induit le lecteur en erreur?

Parce que, soyons clairs, vous avez créé un sacré malentendu avec les lecteurs quand même. Et c'est sacrément dommage.


Je m'explique. Moi, les romans gothiques, le surnaturel et tout ça, c'est moyennement ma cup of tea, voyez-vous. Donc avec une jaquette comme ça, ce roman je ne l'aurais jamais acheté. Heureusement, il était dans ma sélection Elle, donc j'ai du le lire sous la contrainte, et j'y suis allée à reculons.

 Et là merveilleuse surprise, je me suis régalée, j'ai été emportée par son style, son sujet, ses atermoiements.

J'en ai retenu la filiation, la mémoire des pierres, la solitude, les reliefs de l'enfance...et le surnaturel n'était qu'un accessoire pour moi. Quelques amis, qui m'ont fait confiance, l'ont lu aussi...avec le même plaisir.

En revanche, des lecteurs assez fans de littérature fantastique se sont jetés dessus, en confiance (parce que vous êtes des éditeurs sérieux) et pour eux cela a été une vraie douche froide. Ils l'ont d'autant plus détesté qu'ils en attendaient autre chose, qu'ils ont eu l'impression d'avoir été induits en erreur.

Vous serez d'accord pour dire que c'est dommage non ?

Sachez que nous lecteurs indépendants (oui, un peu comme les librairies vous voyez), nous sommes en permanence abusés par les chroniqueurs professionnels qui vantent les mérites de leurs amis et dézinguent un type qu'ils n'ont pas senti lors d'un dîner en ville, par certains blogs qui sont devenus des bandeaux publicitaires virtuels, par certains magazines qui peinent à se mettre à notre niveau ou qui à l'inverse nous prennent pour des abrutis.

Donc si même vous, vous nous fourvoyez sur le livre que vous éditez, on ne va  pas y arriver...

Comprenez-moi, on aime lire, mais on ne peut pas tout lire. Une belle photo en couverture c'est bien, mais une jaquette fidèle au livre, c'est encore mieux.

Hélène Frappat n'a pas réinventé le roman gothique mais elle a livré un objet littéraire étrange, soigné, sensible et inclassable. Et franchement, c'est déjà drôlement bien.

Donc ne le prenez pas mal, mais ça me turlupinait depuis un moment. L'accueil très contrasté qu'a reçu ce beau roman m'a fait du chagrin (et son éviction de la sélection de décembre chez Elle, au profit du K. m'a mortifiée...)

Bon comme d'habitude, je dis cela, je dis rien.

Vous restez parmi mes chouchous, d'ailleurs je suis en passe de vous préférer à la collection blanche de Gallimard qui reste ma référence depuis toujours. J'espère que vous mesurez le compliment... et le niveau d'exigence des lecteurs qui vous aiment...

Sans rancune?

65 commentaires:

  1. J'adore .. j'adore .. à la place de l'auteur je te remercierai chaleureusement ! Les quatrièmes de couverture trompeuses sont hélas monnaie courante, tellement courante que je ne les lis plus, je fais confiance à l'auteur, à l'éditeur, au bouche-à-oreilles bloguesque et je me lance. D'ailleurs celui-là, je vais le prendre à la bibliothèque, meilleur moyen de voir par moi-même ce que j'en pense. Et coté couverture, Actes Sud s'est égaré plusieurs fois dans les deux dernières années, attention, attention ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi Aifelle mais depuis septembre, les couvertures sont encore plus belles qu'avant.

      Supprimer
    2. Merci Aifelle, oui je trouve que cette rentrée se septembre chez Actes Sud est marquée par de vraies recherches dans les premières de couv...

      Supprimer
  2. Pour une fois, je ne suis pas d'accord avec toi. Pour moi, Lady Hunt est un roman gothique superbement revisité et je crois que c'est pour ça que je l'adore. Je suis d'accord avec tout le reste: millenium qui est même dans mon top 5, l'objet livre Actes Sud qui est une merveille, Confiteor qui me fait autant envie qu'à toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu as raison Valérie, techniquement, il y a les éléments du gothique, mais il ne s'agit pas du tout de l'ambiance que recherchent les amateurs de gothique, je pense que c'est pour ça qu'il est mal accueilli par les fans du genre...Quant à Confiteor, je sais que depuis, ton vœu a été exaucé....;-)

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu "Lady Hunt" mais il est noté et surligné et ce n'est pas ton billet qui va me faire changer d'avis. J'aime beaucoup Actes Sud moi-aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais guetter ton avis Sylire alors....peut-être l'auras-tu au pied du sapin...

      Supprimer
  4. Tu sais que Lady Hunt n' a pas emporté mon enthousiasme.. Et su d'accord avec toi pour la 4ème de couv' trompeuse. Cette maison d'édition est dans mon top 5 . Après pour vendre, le marketing nous fait souvent espérer décrocher la lune... Et surtout continue de râler !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui chère Clara, j'ai lu ton billet (avec bien sûr beaucoup de chagrin)...On pardonnera donc à Actes Sud cet égarement...vu la qualité de ce qu'ils publient par ailleurs.

      Supprimer
  5. C'est une très bonne idée de faire remonter l'information!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A mon avis Gwenaëlle, je râle dans le vide de la toile...mais ça fait plaisir d'avoir les copines qui réagissent

      Supprimer
  6. très bon article, j'espère qu'Actes Sud va le lire (ça donne presque envie de leur envoyer vraiment tu sais! D'ailleurs ils ont une page FB...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Enna, mais le but c'était plus d'en parler entre nous...je ne me fais pas d'illusion sur la portée de mes articles ;-)

      Supprimer
  7. J'aime beaucoup le ton de tes billets !

    RépondreSupprimer
  8. Héhé encore une fois c'est très bien écrit, j'aime beaucoup. C'est effectivement le côté "roman gothique" qui aurait pu m'attirer, je ne savais pas qu'il y avait eu un débat autour de cette dénomination, zut alors!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Tiphanie, je pense vraiment qu'il y a un malentendu même si, comme le dit Valérie, il y a les éléments propres au roman gothique...mais l'atmosphère est assez différente de ce que promet la 4ème de couv, et pourtant j'ai été très séduite par ce livre

      Supprimer
  9. C'est une très bonne idée, ta lettre à l'éditeur ! Je suis d'accord avec toi, Actes Sud est une maison que j'aime beaucoup pour ces choix très soignés, que ce soit celui des auteurs et des textes, que celui du papier, des couvertures... qui ne donnent pas envie de lire en numérique, alors que pour d'autres on peut se laisser tenter ! ;-)
    En ce qui concerne Lady Hunt, que j'ai acheté sur un coup de tête à sa sortie, et beaucoup aimé, je trouve qu'il y a tout de même quelque chose du roman gothique, mais qu'il est beaucoup plus riche et sensible que lesdits romans, qui habituellement ne me plaisent guère...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes donc sur la même longueur d'ondes Kathel...c'est réjouissant

      Supprimer
  10. Comme toi, j'aime beaucoup Acte Sud. Dès que j'en vois un dans une libraire, je ne peux résister, je le sors de son rayonnage, je le touche, je le palpe, je passe mes doigts sur sa couverture et ses pages. Je le hume aussi. Je me régale, puis je le repose...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alphonsine, je te comprends, c'est aussi souvent mon scénario, j'ai la chance cette année d'en recevoir des tous neufs avec le prix Elle, je me rends compte de ma chance.

      Supprimer
  11. Bé euh, si c'est tout de même une réécriture de roman gothique, ils n'ont pas été menteurs sur le coup. ;) C'est juste que certains ont pensé y lire une resucée mal écrite, alors que c'est tout sauf ça. Mais oui, roman gothique, il en fait partie ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUi Leiloona, plus j'y pense, plus je me dis qu'effectivement, il s'agit bien de cela...Mais je pense quand même que ce que l'on retient de ce livre ce n'est pas son aspect gothique, la saveur qui reste est plus de l'ordre de l'intimiste

      Supprimer
  12. J'adore ! et pas lu cette Lady Hunt, il faut ?
    QUant à toi, as-tu déjà en ta possession Confiteor ?

    RépondreSupprimer
  13. Pareil que Valérie, d'accord avec presque tout le billet...(notamment la politique exigeante d'Actes Sud au niveau des couvertures et du graphisme...) mais pour moi Lady Hunt est vraiment un roman gothique (et Hélène Frappat le dit aussi...dans Gala ;-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OUi Eva...sauf que des fans du genre gothique (et pas des moindres) l'ont véritablement assassiné, donc je persiste à penser qu'il y a un vrai malentendu.
      Même si on est bien d'accord, Gala reste une référence littéraire incontestable

      Supprimer
  14. Tout à fait d'accord avec toi!!!! La part de surnaturel est minime face au côté psychologique et introspectif du personnage de Laura Kern. D'ailleurs c'est peut-être l'une des raisons pour lesquelles les lecteurs ont été surpris, voir déçus du roman, s'attendant à autre chose... je ne sais pas, c'est une supposition... Je m'interroge vraiment sur les critiques négatives de ce roman...

    RépondreSupprimer
  15. Je n'ai pas lu Lady Hunt et je ne connais rien au roman gothique donc impossible de me prononcer. Par contre je te rejoints pour crier mon amour à Actes Sud. L'éditeur qui a publié Jérôme Ferrari gardera toujours une place à part dans mon cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oserai-je t'avouer que je n'ai toujours pas lu Ferrari...j'ai honte

      Supprimer
  16. Ta lettre commençait pourtant par une jolie déclaration....

    RépondreSupprimer
  17. Pas lu, mais je confirme : Actes Sud, c'est du bon, y compris la non fiction et la petite Babel pour les frisquets de la CB...(mais soignée, la Babel!!!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui, c'est vrai Keisha, leur version poche est top aussi...

      Supprimer
  18. J'ai envie de t'écrire exactement ce que te dit Jérôme dans ses deux premières phrases sauf pour le mot "amour", un peu trop fort pour mon ressenti, je dirai "mon attirance à chaque parution" !!!
    Belle soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta mesure Enitram...l'essentiel est d'être d'accord sur la bonne qualité de ces éditeurs. Beau dimanche à toi

      Supprimer
  19. Ca n'a rien de fondamental dans une lecture mais la quatrième de couverture de "Cherchez la femme" de Alice Ferney -Actes Sud- est illogique car elle occulte complètement les 162 premières pages du roman.C'est contrariant et peu digne des éditions précitées.
    Ce n'est pas un prétexte suffisant pour devenir infidèle évidemment!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je te rejoins Fransoaz, je cherche encore l'humour que nous promet la jaquette dans le Ferney que je viens de finir....Je reste évidemment fidèle quand même hein!!!

      Supprimer
  20. Roman gothique ou pas, de toute manière j'ai très envie de le lire. Et ton billet me conforte dans ma non-lecture des quatrième de couvertures qui souvent nous induisent en erreurs ou nous en disent beaucoup trop. Je préfère de loin me fier aux billets de la blogosphère ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Midola, je crois que c'est mieux ainsi, fions-nous les uns aux autres, c'est plus sûr...

      Supprimer
  21. Décidément, on en a pas encore terminé, avec Mme Frappat ;-) tu vas finir par me culpabiliser de ne pas l'avoir aimé d'amour !
    Les 4e de couv. ont au moins une utilité, elles servent avec un renouvellement constant le prof qui ne sait pas où trouver des exercices sur le superlatif... et ce, quel que soit le produit qui se trouve à l'intérieur du livre...
    Mais, comme toi, j'aime (pas Lady Hunt, hein) Actes Sud :-))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ton comm Margotte, il me permet de supporter que tu n'aies pas aimé ma chère Laura Kern...

      Supprimer
  22. Quand j'ai lu le titre, je me suis demandé ce que tu allais reprocher à Actes Sud... me voilà pleinement rassurée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas si mauvaise que ça tu sais ma ZAP, je les aime vraiment chez ACtes Sud, mais ça m'a beaucoup chagriné ce qui a été écrit sur LAdy Hunt (bon et puis la grogne étant une deuxième nature , forcément , l'occasion était trop belle)

      Supprimer
  23. Ton ton est juste : j'aime beaucoup aussi Actes Sud qui explore différents auteurs et univers. Leurs premières de couverture sont souvent splendides (je pense en particulier à celle d'Insurrections singulières de Jeanne Benameur). Quant aux quatrièmes de couverture, je les regarde peu : elles "parlent" trop !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Philisine, elle parlent parfois trop et parfois mal...mais c'est quand même ce que le lecteur lambda regarde en premier dans sa librairie ou médiathèque...

      Supprimer
  24. Hello Galéa,
    J'ai posté un commentaire hier, mais il n'apparaît toujours pas...
    Je disais donc qu'Actes Sud était depuis longtemps mon éditeur préféré, mais que j'avais trouvé Lady Hunt raté et totalement inabouti (j'avais d'ailleurs écrit un long billet à ce sujet). Les éléments gothiques sont bel et bien présents, mais très mal exploités à mes yeux. Je n'ai pas du tout été séduite par cette ambiance en toc. La réflexion sur les souvenirs, la famille et la maladie est plus intéressante, mais totalement noyée dans une intrigue brumeuse et confuse, et les effets de style poétiques de l'auteur me sont apparus totalement vains. Bref, j'ai trouvé que le mélange des genres ne fonctionnait pas du tout, d'où ma déception !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me souviens de ton billet Miss Léo (il m'avait meurtri), et d'ailleurs c'est en pensant à toi, à Philippe D, à Margotte, à Sandrine d'Yspaddaden et d'autres que j'ai rédigé cette lettre. Je comprends vos arguments, et je les trouve très durs...mais je pense effectivement que ce qu'elle a fait des fameux éléments gothiques n'a pas fonctionné pour des gens qui attendaient autre chose. Je me répète, mais je l'ai vraiment aimé ce roman. Merci de ce commentaire Miss Léo

      Supprimer
  25. Hum...Les éditions Acte Sud...Je me bouche les yeux quand je passe devant dans une librairie...Sinon mon banquier me rappelle à l'ordre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, parfois il vaut mieux attendre une sortie poche Petit Bonheur!!! ;-)

      Supprimer
  26. Je suis aussi une inconditionnelle des éditions Actes Sud. Je les avais découvertes avec Yoko Ogawa de mémoire, une belle révélation, et cela reste un gage de qualité même si les titres se sont multipliés et que c'est une maison d'édition de plus en plus importante (il n'y a qu'à voir leur stand gigantesque au salon du livre à Paris, quand d'autres gardent une taille humaine).
    Comme tu le sais je suis complètement d'accord avec toi sur cette erreur de présentation de "Lady Hunt", j'en ai aussi parlé dans mon billet sur ce roman qui m'a plu. A l'inverse, je fais partie des amateurs de littérature dite gothique, ces grands classiques britanniques qui font mon bonheur, et je ne me serais pas attendue à un roman si français et si introspectif si je n'avais pas lu avant les avis très mitigés voire franchement négatifs d'autres blogueurs, notamment amoureux des romans anglais. C'est bien dommage car "Lady Hunt" ne manque vraiment pas de charme et d'intérêt !

    RépondreSupprimer
  27. Ah oui concernant la présentation des livres eux-mêmes, je regrette juste que désormais certains aient une couverture crème assortie d'un étui papier avec la "vraie" couverture dessus, ces fameux papiers qui s'abîment si facilement. J'étais bien contente lorsque l'on m'a offert tout récemment le dernier Peter Carey de voir qu'il était, lui, sur un format "à l'ancienne" (tant qu'à faire passer des messages :)).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne surestimons pas la portée de ce blog qui ne dépasse pas la sphère des lecteurs-blogueurs...mais bon dans le doute...

      Supprimer
  28. J'aime et je suis fidèle aux éditions Actes Sud, depuis très très longtemps... Pas mal de mes coups de coeur viennent de chez eux, même mon top 10 d'ailleurs, je pense à La conversation amoureuse, Les nuits de Strasbourg, Instruments des ténèbres, voilà les trois qui me viennent à l'esprit !! Sinon je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi pour Lady Hunt, c'est vrai que c'est une lecture intimiste et filial aussi, là dessus on es d'accord ;0) Mais j'y ai aussi vu quelque chose de gothique et mystérieux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi Lor rouge, mais disons que je crois que nous n'avons pas tous les mêmes attentes sur le gothique...

      Supprimer
  29. C'est ma maison d'édition préféré ... Gaudé, Ferrari, Ferney ... mes auteurs français préférés sont chez eux, et puis c'est vrai que le livre en tant objet est particulièrement beau chez eux !!!
    Rien à voir avec Actes Sud, mais je trouve ça dingue pour ne pas dire décevant que Mondiano n'ait pas répondu à ta magnifique déclaration d'amour !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, tu sais, je ne pense pas qu'il soit le genre d'auteur qui se balade sur les blogs pour voir ce qu'on dit de lui....Mais je lui pardonne tout. C'est mon côté Modianette

      Supprimer
  30. Première visite sur ce blog et quel plaisir ! Je voyais bien Galéasouslesgalets dans les commentaires sur facebook (nous avons des amies communes) mais je n'avais jamais poussé la curiosité jusqu'à aller voir le blog... J'en aime le ton ! et je partage quelques avis... J'y reviendrai, c'est sûr !

    RépondreSupprimer
  31. Je suis entièrement d'accord avec toi !! Les 4e de couverture doivent être soignés et vendre les livres sans mentir à leurs futurs éventuels lecteurs ! Rien de plus décevant qu'une 4e qui en dit trop ou qui entraine le lecteur sur une mauvaise piste. C'est désagréable et on a l'impression d'avoir été inutilement trompé. Cela vient de m'arriver avec la Garçonnière. Le résumé diffusé partout m'avait lancé sur des pistes qui n'étaient pas les bonnes, et j'ai été bien déçue. Pourtant, j'aime beaucoup Flammarion. Chez Actes Sud, j'ai plus de mal. Il y a parfois des publications qui se veulent élitistes et qui sont pour moi un peu hermétiques, mais c'est sans doute moi qui ne les comprend pas ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh tu sais Estelle, je crois que nous avons tous nos maisons d'édition préférées....pour la Garçonnière, je n'ai pas lu beaucoup de critiques positives sur le dernier opus de Gremillon...

      Supprimer
  32. Moi aussi j'aime beaucoup Actes Sud ; ils font la part belle aux auteurs hispaniques ( Carlos Salem, Victor del Arbol, ) et Lady Hunt est dans ma pile...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Lady Hunt partage définitivement détracteurs et enthousiastes...hâte de voir dans quel camp vous serez Catherine!!!

      Supprimer

Les commentaires sont modérés car je n'accepte que les remarques qui encensent mes billets ou qui crient au génie.
Merci de votre passage
(je plaisante!! La modération est activée pour échapper aux vérifications diverses et variées dont tout le monde sature ;-)